Des nouvelles du Verger d’Antoine

Dans Novembre-Décembre 2022. par

Avant les nouvelles, un peu d’histoire. Les pommiers du Verger ont 80 ans. Ce sont des vétérans qui ont livré maintes luttes climatiques. Ils ont le même âge que la Bataille du St. Laurent de 1942. Ces cousins de l’histoire font partie de la mémoire collective locale. Angèle Fournier se souvient où se trouvaient le potager, les poules et les cochons de son oncle Antoine, de sa tante Marie-Paule et de leurs 8 enfants. C’était le bon vieux temps. On se souvient de la sécurité alimentaire en circuit court avec des produits frais de saison et des conserves faites maison.

Ça existait, on l’avait.

Depuis 2021, le Verger d’Antoine a repris du service avec ses bâches, ses pneus et sa grosse inondation du 4 septembre, pour y planter et faire fleurir un projet lancé par la MRC qui s’appelle simplement NOURRIR NOTRE MONDE. Nourrir notre monde, comme dans le bon vieux temps.

Au printemps 2022, il y avait encore beaucoup d’eau au Verger. Mais le gros « plastique » noir a finalement submergé pour de bon et a dévoilé une belle terre sans mauvaises herbes. Un semis d’engrais vert s’est transformé au cours de l’été en un beau champ d’avoine voguant dans le vent. L’hiver vient de le couvrir d’une belle couverture de neige et il attend le printemps pour faire pousser des carottes croquantes, des choux dodus et du blé d’Inde…de Grande-Vallée! En fait il y poussera tout ce dont vous rêvez cultiver vous-même. Des lopins seront disponibles pour les citoyens qui s’impliquent et aimeraient jardiner dans cet endroit magnifique. Pour plus d’information adressez-vous à Marie-Josée : joseebelanger69@hotmail.com

Et que dire des 14 magnifiques bacs en cèdre qui ont surgi subitement sur deux sites comme des champignons! En réalité ces solides boîtes ont été construites l’hiver passé avec un grand savoir-faire et beaucoup d’heures de bénévolence par Nelson Fournier. Quel bel ouvrage monsieur le conseiller!

Ces bacs ont porté fruit et bonheur aux citoyens qui sont venus butiner au Verger cet été. Dorénavant les gens du village de tout âge s’y rencontrent, prennent de l’air, échangent des idées et laissent courir les enfants, tout en travaillant ensemble dans le but de faire du Verger de grands jardins!

Que diriez-vous si chaque classe de l’école primaire et de l’école secondaire avait son bac, l’Harmonie, les Aînés et peut-être vous aussi? Un camp de jour 2.0 avec ça, sous la direction d’un maître-jardinier? Je ne rêve pas. Je me dis simplement que là où un pont chantant est possible, tout est possible!

La saison culturale 2022 a été célébrée par de petites récoltes de lavande et de choux-fleurs et par la dégustation d’un succulent blé d’Inde local. Merci monsieur le maire pour votre présence et votre volonté de faire de Grande-Vallée une municipalité nourricière.

Pour clore la saison en beauté, un autobus scolaire s’est rendu au Verger le 24 octobre et a débarqué une joyeuse ribambelle d’enfants. L’enseignant Louis Mathurin, sa classe de première année du primaire et la directrice de l’école, Carline Minville, sont venus apprendre et planter l’ail pour la lettre A. Les élèves suivaient si attentivement la leçon donnée par Serge Guérin, super jardinier pédagogue, c’était beau à voir et ça promet pour l’avenir. Une grosse lettre A orange-fluo a été vissée sur le bac d’ail, l’avez-vous remarquée en passant? Cette lettre marque le lancement de l’alphabet-potager en 26 lettres et 26 bacs. Vous l’avez deviné, les lettres de B à Z, de betterave à zucchini, vont suivre l’année prochaine.

Cette première petite sortie éducative est magnifiquement filmée par Manuel Brault. Allez voir, c’est du pur bonheur! https://vimeo.com/765929277

En espérant vous croiser souvent au Verger d’Antoine en 2023 pour réussir ensemble ce beau projet, je vous souhaite un joyeux temps des Fêtes.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*