Votre point de service Alzheimer de l’Estran vous informe

Dans No 06 - Août 2017. par

Groupe d’information et de soutien

Chers proches aidants de l’Estran… Nous voilà prêts à reprendre nos activités régulières, suite à ce bel été rempli de soleil qui nous a redonné de l’énergie et qui nous a distraits un peu, beaucoup, avec « la visite » et les activités diverses qui s’offraient à nous.

C’est avec plaisir que je vous propose de conserver vos énergies d’aidants en vous inscrivant au groupe d’information et de soutien que j’animerai dès la mi-septembre. Via toute la documentation disponible, nous pourrons mieux comprendre la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées (maladie à Corps de Lewy, maladie de PIC, démence fronto-temporale, etc.) et apprendre à mieux communiquer et intervenir avec la personne que nous accompagnons au quotidien.
La maladie d’Alzheimer est une maladie évolutive et nous devons être à l’écoute de cette évolution pour développer des stratégies et trouver des solutions qui s’adaptent aux divers changements et aux situations particulières.

Si, au début de la maladie d’Alzheimer d’un proche, nous sommes remplis de confiance et habiles dans l’accompagnement, il arrive très souvent que notre volonté de « toujours être là » et de « toujours faire pour le mieux » nous fasse basculer dans l’isolement, l’épuisement et la tristesse. Ce qui était facile au début devient plus lourd en cours de maladie : la culpabilité, le manque d’outils d’intervention et d’accompagnement, l’incompréhension des comportements, le cumul des deuils, la vigilance continuelle, le manque de patience et de sommeil ont souvent raison de notre énergie et de notre courage. Pour persister dans l’objectif d’accompagnement que l’on s’est fixé, c’est-à-dire « ne jamais laisser tomber la personne que l’on aime et accompagne », il faut savoir se ressourcer, trouver l’information nécessaire, accepter de l’aide et accepter aussi que tous les changements qui surviennent modifient nos besoins et les besoins de la personne accompagnée et, par conséquent, les décisions prises au départ.

Le groupe d’information et de soutien permet de compter sur le support et l’expérience partagés par les pairs, d’obtenir l’information exacte dont vous avez besoin et le support spécialisé de l’intervenante et de l’équipe de spécialistes qui gravitent autour de la Société Alzheimer. Si je suis seule avec vous lorsque j’anime un groupe, je bénéficie moi-même du support de mon équipe que je peux consulter en tout temps pour répondre à vos questions et vous supporter dans vos démarches.

Une première rencontre de groupe, sous le thème Accompagner sans m’oublier, est prévue le lundi 11 septembre 2017, de 13 h à 15 h. Pour connaître l’endroit où se tiendra cette rencontre, et si vous avez besoin de transport, appelez-moi ; profitez-en pour me proposer un sujet que vous aimeriez aborder au cours de cette rencontre. Je pourrai ainsi préparer la documentation à vous remettre. J’attends votre appel !

Lors de cette première rencontre, je vous présenterai le calendrier des prochaines rencontres et des activités prévues pour l’automne-hiver-printemps 2017-2018. J’ai très hâte de vous revoir et de faire de nouvelles connaissances ! Au plaisir de vous accueillir ! .

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article