eternetimpertinent

Publié le 17 mai 2016.

Fils de la Colonie de Grande-Vallée, un clou planté dans un pied l’empêche de marcher les six kilomètres par jour pour aller à l’école du village. Il devient, bien malgré lui, un décrocheur! Durant trois ans, il accompagne son père, tant bien que mal, dans les travaux horticoles et les travaux forestiers dans la colonie de Grande-Vallée. Puis, référé à l’hôpital de Cartierville et muni de tous les formulaires hospitaliers, il fait faux bond à l’hôpital. Poursuivant des études dans différents collèges de Montréal et de la région et muni d’un baccalauréat en pédagogie de l’Université de Montréal, il devient professeur de physique et de chimie, d’abord en ville, ensuite en Gaspésie. Plus tard, suite à des études en administration à l’Université Laval, sa carrière se poursuit comme directeur d’école puis directeur de sa commission scolaire, sur le versant nord de la Gaspésie. À sa retraite, son temps est partagé entre la culture des fleurs, des légumes, des petits fruits et l’écriture. « Chroniques d’un éternel impertinent » nous révèlent avec humour le pays qui l’a vu naître et grandir, sans négliger pour autant certains faits colorés de l’actualité.