Mot du maire : décès de monsieur Paul-Aimé Minville, doyen

Dans No 9 - Octobre 2020. par

BONJOUR,

TOUT D’ABORD, PERMETTEZ- MOI , AU NOM DE L’ENSEMBLE DE NOS CITOYENS, DU CONSEIL MUNICIPAL ET EN MON NOM PERSONNEL, DE VOUS OFFRIR A VOUS, MADAME PAULETTE, NOS PLUS SINCÈRES CONDOLEANCES, À TOUS SES ENFANTS ET LES FAMILLES TOUCHÉES, NOS PLUS SINCERES SYMPATHIES .

MONSIEUR PAUL, COMME NOUS AIMIONS L’APPELER, ÉTAIT LE DOYEN DE GRANDE-VALLÉE.

VENDREDI DERNIER, IL A FERMÉ SON LIVRE DE LA VIE. IL A TOURNÉ LA DERNIÈRE PAGE DE SON HISTOIRE SUR LA TERRE À L’AUBE DE SES 98 ANS.

PAR CONTRE, CHACUN DE VOUS ALLEZ POUVOIR CONTINUER DE RACONTER SON HISTOIRE PAR DES ANECDOCTES, DES BEAUX MOMENTS DE LA VIE PARTAGÉS AVEC LUI, DES RENCONTRES DE FAMILLE, DE VOS PLUS BEAUX ET PRÉCIEUX SOUVENIRS.

MONSIEUR PAUL ÉTAIT UN HOMME FIER, DIRECT ET AUSSI UN PINCE SANS RIRE. MONSIEUR PAUL A ÉCRIT SON LIVRE DE VIE À CÔTÉ DE MADAME PAULETTE ET CELA PENDANT 67 ANS.

À SA FAÇON, MONSIEUR PAUL S’EST DÉMARQUÉ DANS SA COMMUNAUTÉ;

À SA FAÇON, MONSIEUR PAUL A FACONNÉ L’IMAGE DE GRANDE-VALLÉE;

À SA FACON, MONSIEUR PAUL A ÉTÉ UN PILIER DE NOTRE VILLAGE;

À SA FACON, MONSIEUR PAUL A TRAVERSÉ LES ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE NOTRE VILLAGE.

PERDRE LE DOYEN DE GRANDE-VALLÉE,
C’EST PERDRE NOS RÉFÉRENCES LORSQUE NOUS VOULONS VÉRIFIER CERTAINS FAITS DU PASSÉ,

C’EST PERDRE UNE PARTIE DE NOTRE HISTOIRE COLLECTIVE.

C’EST PERDRE UN ÊTRE QUI NOUS EST CHER.

TOUS ET CHACUN, NOUS SOMMES FIERS DE VOUS AVOIR RENCONTRÉ SUR NOTRE CHEMIN, MONSIEUR PAUL.

NOS PENSÉES ACCOMPAGNENT TOUS LES MEMBRES DE VOTRE FAMILLE.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*