L’HARMONIE vous informe Anne Minville, coordonnatrice

Dans No 6 - Juillet 2020. par

La poursuite et la reprise d’activités à l’Harmonie
Quelle  période traversons-nous!
Avec la réouverture progressive des différents secteurs d’activités selon les directives gouvernementales et de la Santé Publique, nous sommes, nous aussi, en pleine étude des recommandations et mesures qui nous permettront de reprendre tranquillement certaines activités. Pas facile de s’y retrouver donc voici, en bref, les principales « mesures de prévention pour la reprise et la poursuite des activités des organismes communautaires » qui guideront nos actions dans les semaines à venir :
Continuer de prioriser les interventions à distance (appels téléphoniques ou vidéos, individuels ou de groupe);
S’équiper de matériel de protection individuelle;
Privilégier les activités individuelles en respectant les 2 mètres de distance;
Ou privilégier une activité de groupe à l’extérieur, avec un ratio d’un intervenant pour 3 participants en respectant les 2 mètres de distance entre chaque personne; éviter le partage de matériel;
Activité  intérieure permise : local bien ventilé, 2  mètres entre les personnes, même ratio d’un intervenant pour 3  participants; planifier et contrôler les déplacements à l’intérieur du local (ex : accès à la salle de bain);
Si la distance minimale de 2 mètres ne peut être maintenue, port du masque de procédure obligatoire;
Encourager les usagers à porter, selon tolérance, un masque de procédure à usage unique (fourni par l’ADPH);
Se laver fréquemment les mains à l’eau tiède et au savon ou avec une solution à base d’alcool (Purell);
Éviter le partage de matériel ou de poste de travail : assigner des places précises pour chaque participant, sans déplacement; procéder à la désinfection du matériel avant et après chaque activité;
Aucun visiteur n’est admis pendant les activités;
Les bénévoles de moins de 70 ans peuvent aider et doivent respecter les consignes.
Notez que la nouvelle consigne de « 10  personnes dans un même lieu » se décline en « 10  personnes de 3 familles différentes », ce qui revient à dire, un intervenant pour 3  participants puisqu’aucun de mes participants ne provient d’une même famille (même maison). Et puisque nos participants vivent avec des déficiences qui peuvent parfois rendre plus difficile la compréhension et le respect des règles et consignes, on nous recommande de porter encore plus d’attention à l’organisation des activités et de faire signer une « acceptation des risques » au participant et/ou à sa famille, même si la présence d’un participant se fait sur une base volontaire. Évidemment, bien d’autres recommandations  et consignes accompagnent ce résumé en ce qui concerne les règles d’hygiène, l’adaptation et l’entretien des lieux qu’ils soient extérieurs ou intérieurs. À toutes ces recommandations se greffent tout plein de questions et de contraintes auxquelles nous devons avoir des réponses et des solutions avant de débuter une activité. Par exemple, lors d’activités extérieures, est-ce qu’une toilette est accessible? Si je dois m’occuper d’un participant parce qu’il ne se sent pas bien, qui veillera sur les 2 autres? Le ratio serait plutôt de 2 intervenants pour 3-4  participants si nous voulons assurer la sécurité de tous!
Pour l’instant, Nathalie Harvey et moi continuons nos rencontres virtuelles du mercredi et jeudi, rencontres qui mettent plusieurs  participants en relation, animent et brisent l’ennui. Pour ceux et celles que je ne rejoins pas virtuellement, je prépare quelques propositions d’activités adaptées que je leur soumettrai. Nous sommes en période d’achat d’équipement de protection individuelle recommandé : aucune activité en présence ne peut reprendre sans ces équipements.
Alors, comme vous pouvez le constater, rien n’est simple mais… tout est possible!
Profitez du beau temps et de la chaleur pour refaire les énergies que cette sacrée Covid-19 nous a volées! On ne lâche pas! Et j’espère vous revoir bientôt!.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*