C’est ma foi vrai !

Dans No 8 - Octobre 2018. par

Vous connaissez sûrement cette expression : « Ma foi ! » C’est une formule banale pour appuyer une affirmation ou une négation : c’est ma foi vrai ! Elle peut vouloir dire : « Voyez-vous, c’est ce que je pense. » Ou bien, « D’après moi, c’est ce que ça veut dire, ce que cela signifie. » Cette expression en est une que nous empruntons à la religion catholique parmi d’autres expressions qui certaines sont plus « crues » et dont je vous fais grâce. Pourquoi ce titre ? Où veut-il en venir ? De quoi veut-il nous parler ?

Eh bien ! Commençons par définir le mot « foi » et que l’on retrouve dans de multiples expressions. « Foi » est un nom féminin, en latin « fides ». Le dictionnaire Larousse en donne ces définitions : « Adhésion totale de l’homme à un idéal qui le dépasse, à une croyance religieuse. » (Littéraire) « Engagement que l’on prend d’être fidèle à une promesse : Violer la foi conjugale. » « Toute adhésion ferme et fervente de l’esprit à quelque chose : Foi politique. Foi dans une idéologie. » « Confiance absolue que l’on met en quelqu’un, quelque chose : J’ai une foi totale en lui, en ses capacités. » (Féodalité) « Engagement pris par le vassal d’être fidèle à son seigneur, et confirmé par un serment prêté après l’hommage. » ; (Religion) « Ensemble doctrinal d’un système religieux. » ; (Théologie) « La première des trois vertus théologales, qui fait que le croyant adhère aux vérités révélées de Dieu et transmises par son Église. »

Ce « billet » se veut un moment de pause, d’arrêt, pour réfléchir ou se faire une opinion sur des sujets que l’on ne prend pas toujours le temps d’approfondir, que l’on voit différemment d’une autre personne. Il se voudra régulier dans la mesure du possible. Son seul objectif est de vous offrir un « regard » différent sur un sujet, de vous faire votre propre opinion et où vous pourrez dire ou non, à votre tour : C’est ma foi vrai !.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article