• DSC_1296-e1536939079176.jpg?fit=600%2C400
  • DSC_1309-e1536939049806.jpg?fit=600%2C400

Homélie de la fête

Dans No 7 - Septembre 2018. par

Chers frères et sœurs, chers amis, nous célébrons deux événements marquants aujourd’hui : le 160e de l’arrivée des premiers‎ habitants et le 45e du Club 50 ans et plus de Petite-Vallée.

1. Au début de la fondation du village
En 1858, un dénommé Georges Brousseau, homme de tous métiers, accompagné de sa femme Marie-Thémise Boulet et de ses trois enfants, Georgiana, Auguste, Victoria, descendirent le long de la côte gaspésienne, dans le but de venir faire la pêche et accostèrent leur barge dans un petit havre. Ils s’installèrent du côté « est » de la rivière.
Beaucoup de familles sont venues habiter Petite-Vallée : il me sera bien sûr impossible de mentionner ici toutes ces familles, mais notons au passage les Roy, les Fournier, les Lachance, les Coulombe, les Déry, les Lebreux, les Brousseau, les Boulet, les Côté … et naturellement j’en passe.

2. Nos ancêtres
Nous nous sommes rassemblés en cette eucharistie aujourd’hui nous tous et toutes pour rendre grâce à Dieu pour le témoignage de foi de ces vaillants et courageux ancêtres qui ont toujours su puiser, dans la pratique soutenue de leur foi, les forces nécessaires pour envisager avec courage, non seulement les réalités du présent, mais les défis de l’avenir.

Ils étaient en effet, comme les destinataires de Saint-Jacques qui écrit dans la lettre écoutée aujourd’hui : « Accueillez dans la douceur la Parole semée en vous ; c’est elle qui peut sauver vos âmes. Mettez la Parole en pratique, ne vous contentez pas de l’écouter : ce serait vous faire illusion. »

3. Foi en Jésus, don parfait et meilleur présent
Bien sûr, nos ancêtres, ces braves ancêtres ont cru, comme dit Saint-Jacques dans sa lettre, que les présents les meilleurs, les dons parfaits proviennent tous d’en haut, ils descendent d’auprès du Père des lumières.

Ils ont cru en Jésus le meilleur des présents de Dieu, don parfait pour la vie du monde…
… et ils ont mis en pratique sa Parole.

Pour eux, le Seigneur les accompagnait, non seulement à l’entrée de la vie, mais pendant toute leur vie.

C’est le Seigneur qui leur donnait la vie divine au baptême et les fortifiait à la confirmation et les nourrissait à la sainte messe tous les dimanches et les unissait pour la vie au mariage et les consolait dans la maladie et à la mort et leur donnait plusieurs de leurs fils.

Et, fières de leur culture, ces familles se savaient soutenues indéfectiblement par leur foi.

Appuyés par l’écriture, nous avons en effet de nombreuses leçons à tirer de nos ancêtres.

Ils étaient fiers de ce qu’ils étaient.

Ils étaient des croyants, des croyantes, mais ils vivaient sans peur. Ils étaient fiers de leur culture, mais se laissaient guider par un esprit renouvelé.

Le Club des 50 ans et plus
Ce n’est pas tous les jours qu’un organisme célèbre ses 45 ans. Le club 50 ans et plus de Petite-Vallée peut cependant se vanter d’avoir franchi ce cap et d’être toujours aussi populaire auprès des aînés.

L’âme d’un village, le bonheur de vivre ensemble, ce sont nos diverses associations où l’on se retrouve, où l’on fait des choses ensemble en passant par-dessus nos différences d’opinion ou de religion.

L’avenir…
Depuis 160 ans, beaucoup de citoyennes et de citoyens, beaucoup de paroissiennes et de paroissiens ont été invités à prendre la relève… Le flambeau est toujours resté bien allumé, et cela de génération en génération.

Merci à tous ceux et celles qui ont collaboré et qui collaborent encore.

Merci à tous ceux et celles qui ont fait confiance et qui continuent de faire confiance.

Puissions-nous envisager l’avenir avec foi et confiance et dont cette célébration rende grâce à Dieu pour l’héritage qui nous a été laissé.

Avec enthousiasme, mettons-nous à la suite de ces hommes et de ces femmes qui ont répondu à l’appel de Jésus et comme eux, écrivons l’histoire, l’histoire de Petite-Vallée.

Que les festivités que nous vivons aujourd’hui nous aident à percevoir notre héritage et nous investissent dans notre futur en vrais disciples de Jésus.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article