Soutien pour les entrepreneures femmes et autochtones

Dans No 6 - Août 2018. par

Les SADC de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine se réjouissent de l’ajout de 1 360 000 $ à l’initiative Soutien aux petites entreprises du Réseau des SADC et CAE. Tel qu’annoncé aujourd’hui par la députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national, l’honorable Diane Lebouthillier, ces investissements, représentant 97 000 $ pour la région, permettront aux SADC d’accroître les activités d’affaires des entreprises détenues par des femmes ou celles détenues par des autochtones.

Selon le président de la SADC de Gaspé, monsieur Michel Joncas : « C’est une très bonne nouvelle, puisque l’initiative Soutien aux petites entreprises donne d’excellents résultats et fait une réelle différence auprès des entreprises. Bonifier cette initiative à succès pour les femmes et pour les autochtones contribuera davantage à l’essor de leur entreprise. »

Madame Lebouthillier a tenu à souligner le rôle considérable des SADC dans la région ainsi que l’impact de cette annonce : « Les SADC sont des précieux partenaires dans le développement économique de notre région : elles agissent comme leviers dans de nombreux projets et elles offrent un soutien important aux entrepreneurs. Cette nouvelle contribution, spécifiquement dédiée aux activités d’affaires des femmes entrepreneures et des autochtones, permettra aux entreprises de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine de poursuivre leur croissance et de continuer d’assurer la prospérité de notre région ».

Rappelons que cette contribution s’ajoute à l’engagement financier de 4,5 millions de dollars annoncé en 2016 pour l’initiative Soutien aux petites entreprises. Grâce à ces fonds additionnels, les SADC et CAE du Québec prévoient accompagner plus de 130 entreprises détenues par des femmes et des autochtones au cours de la prochaine année.

Un travail soutenu auprès des femmes et des autochtones
Depuis toujours, ces clientèles sont au cœur des préoccupations des SADC et CAE, et nos professionnels connaissent bien leurs enjeux. Ils soutiennent les entreprises détenues par des femmes et les autochtones, tant par du financement que par un accompagnement personnalisé, mais aussi par la mise en œuvre de projets collectifs de sensibilisation à l’entrepreneuriat, de réseautage et de formation à la gestion d’entreprise. Au cours des dernières années, on compte plus de 1000 initiatives dédiées aux femmes et aux autochtones réalisées par les SADC et CAE au Québec.

Soutien aux petites entreprises, l’outil par excellence
Depuis seulement deux ans, les retombées de l’initiative Soutien aux petites entreprises auprès des PME sont éloquentes. Les SADC et CAE ont soutenu 801 PME, en leur permettant la mise en œuvre de stratégies concernant des enjeux économiques majeurs pour la performance des entreprises : l’innovation, l’intégration des technologies de communication et le commerce en ligne, le développement durable ou la relève et le transfert d’entreprise. Ces projets ont permis la création de 1 011 emplois et le maintien de 7 851 emplois en région. Et pour les SADC de la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, cela représente 78 entreprises accompagnées. »

Pour en savoir davantage sur les modalités du programme Soutien aux petites entreprises, les entrepreneurs doivent contacter la SADC de leur territoire. Pour trouver votre SADC : www.sadc-cae.ca.

 

De gauche à droite : Richard Marin (directeur général SADC de la Haute-Gaspésie), Jocelyne Poitras (présidente SADC de la Haute-Gaspésie), Mylène Denis (Boutique MyDesign), Diane Lebouthillier (députée Gaspésie-Les Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national), Manon Jeannotte (chef Nation Gespeg), Michel Joncas (président SADC de Gaspé), Dave Lavoie (directeur général SADC de Gaspé).

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article