• isabelle.jpg?fit=1800%2C1200
  • 5-hpv.jpg?fit=1800%2C1200
  • DSC_2595.jpg?fit=1800%2C1200

Halte-Parents et moi!

Dans No 09 - Novembre 2017. par

Quand Francine et Renée ont dit aux membres du conseil d’administration que ça prendrait deux personnes pour faire un témoignage sur la différence qu’Halte-Parents apportait dans notre vie, je me suis sentie interpellée, car j’étais certaine que j’avais beaucoup de choses à dire. Malgré cela, j’ai quand même éprouvé de la difficulté à mettre sur papier tout ce qui bouillonnait dans ma tête. Je me suis donc dit que je commencerais par le début, soit de quelle façon j’ai connu l’organisme !

Ce fut quelques jours après la naissance de mon premier enfant, quand j’ai reçu l’appel de Caroline Pelletier, qui est responsable du service des relevailles. Nous avons pris un rendez-vous ensemble. Elle est venue me rendre visite pour me parler des services que la Maison de la Famille pouvait m’offrir. C’est de cette façon que je me suis inscrite pour la première fois au programme Y’APP (y’a personne de parfait) pour les parents des enfants de 0 à 5 ans. Étant une jeune maman de 20 ans et sans réseau dans le coin, dû au fait que ça faisait à peine un an que j’habitais Grande-Vallée, j’ai pu rencontrer d’autres parents et créer des liens. J’étais à l’époque très timide, réservée et repliée sur moi-même. Ici, au fil du temps, j’ai appris à briser l’isolement, à me faire confiance dans la vie en général, mais surtout dans mon rôle de mère et ainsi pouvoir m’épanouir en tant que femme. Par la suite, j’ai continué ma fréquentation régulière dans toutes les différentes activités proposées. Mes enfants, confiés aux bons soins des filles dans le local des petits, ont ainsi pu apprendre à interagir avec les autres enfants, développer des habiletés et des compétences tant en s’amusant qu’en se faisant des amis. Maintenant, que dire du groupe d’entraide entre parents 6-11 ans que je fréquente présentement. J’y trouve du soutien, de la valorisation dans mon rôle de maman monoparentale et du ressourcement.

Dans une autre facette, il y a 13 ans, Renée m’a appelé et m’a dit : Isabelle, demain, c’est l’AGA d’Halte-Parents et on a des postes d’administrateurs à combler. Je pense que tu serais bonne. Tu devrais venir. Et ça fait maintenant 13 ans que j’en fais partie. En siégeant ici, j’ai acquis des qualités de gestionnaire et d’allocutrice que je ne me croyais pas capable d’atteindre. Ceci m’ayant permis de grandir sur le plan personnel, j’ai présentement la présidence de deux comités et je siège sur quatre autres en plus d’être marraine d’allaitement. Jamais je n’aurais pu atteindre de telles choses sans le support que j’ai obtenu ici. Je pourrais continuer longtemps, mais je vais terminer avec quelques mots de reconnaissance.

À toute l’équipe d’Halte-Parents, merci d’avoir été là au tout début pour me guider dans mon rôle de maman, parce qu’un bébé, on réalise vite que ça ne vient pas avec un mode d’emploi. Vous m’avez menée toujours plus haut, plus loin, dans cette magnifique aventure de la maternité.

Merci :
de ne m’avoir jamais porté de jugement, d’avoir toujours été d’une grande écoute et de réconfort exceptionnel dans mon parcours de maman qui fut parfois difficile.

À Caro, pour ta disponibilité lorsque j’ai eu besoin des relevailles, de ton écoute, de tes compétences et de tes précieux conseils durant les groupes et même parfois à l’extérieur et d’avoir trouvé le moyen de dédramatiser une situation difficile. Tu sais ta petite phrase que j’ai entendue si souvent : Y’en a pas de problème Isa, y a juste des solutions. Je ne sais pas si tu le sais, mais ces quelques mots ont eu beaucoup d’impacts.

À toute l’équipe formidable qui s’occupe de la prunelle de mes yeux dans le local des petits et à la halte 6-11 ans pour nos plus grands. Ici, ils sont en sécurité. Ils se font des amis, apprennent le respect, développent leur créativité grâce à vos bricolages et surtout ils sont tellement heureux lorsqu’ils franchissent la porte.

À vous, Renée et Francine, de si brillamment organiser et gérer tout ça, de ne juger personne et de considérer tout le monde sur le même pied destale. Vous aidez à améliorer et à simplifier la vie des familles de tout l’Estran, aussi différentes soient-elles.

Pour terminer, j’avais un merci spécial à Renée qui m’a soutenue et épaulée de façon particulière lors de moments très difficiles récemment vécus dans ma vie familiale.

Pour notre passage ici, on en ressort outillé, grandi, apprécié, utile, compétent, important et respecté. Nos enfants, eux, en ressortent heureux. Ils développent un immense bagage de connaissances, leur créativité, leur lien d’appartenance, des amitiés et du plaisir. Ils consolident les habiletés nécessaires pour leur entrée à l’école et le dernier, mais non le moindre, ils se créent des souvenirs pour la vie! .

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article