Mot du président

Dans No 08 - Octobre 2017. par

Il a 25 ans…

Oui, votre Journal communautaire souligne cette année ses 25 ans d’existence. Vingt-cinq ans d’histoire écrite dans ses pages. Elles reflètent la fierté et le fort sentiment d’appartenance qu’éprouvent les gens qui habitent ce secteur de la Gaspésie. Elles reflètent la vitalité et l’énergie de toute une population. Je survolais les nombreuses années de parution et je constatais toute la richesse contenue dans ses pages. J’y voyais les joies, et aussi les peines qu’ont traversées ces gens, les bons coups, et aussi les déceptions vécus, mais surtout la détermination et la persévérance devant les obstacles et le désir de continuer.

Tout ce travail d’écriture et d’histoire est le fruit de nombreuses personnes. Aux anciens employés du Journal, aux anciens et actuels membres du conseil d’administration, aux anciens et actuels membres du comité de rédaction, aux anciens membres du comité de montage, aux anciens collaborateurs et aux collaborateurs actuels, aux amis et membres du Journal, à nos partenaires financiers et commanditaires, à tous ceux et celles qui de près ou de loin ont contribué et contribuent aujourd’hui encore à la vitalité du Journal, je me fais le porte-parole du conseil d’administration pour vous transmettre notre reconnaissance la plus entière. Je cite l’écrivain danois du 19e siècle et auteur de nombreux contes pour enfants, Hans Christian Andersen : la reconnaissance est la mémoire du cœur.  C’est cette mémoire du cœur que nous vous transmettons.

Que nous réserve l’avenir ? Malin qui pourrait se prononcer. Nous souhaitons que votre Journal communautaire puisse continuer à être « un phare » qui éclaire le regard de celui ou celle qui le lira et lui permettra de sortir de sa solitude ou de son isolement et ainsi garder un contact avec ce qui se passe autour de lui.
Au Journal communautaire Le Phare, longue vie !.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article