Le Musée de la Gaspésie se mérite le prestigieux prix de la SMQ

Dans Septembre 2017. par

Le Musée de la Gaspésie a le grand plaisir d’annoncer qu’il se mérite, pour la première fois de son histoire, le Prix d’excellence des Musées de la Société des Musées du Québec pour son projet de réalité virtuelle de la Gaspésienne no 20.

Le prix a été reçu mardi soir lors de la Soirée SMQ, qui s’est tenue dans le cadre du Congrès annuel de la SMQ, à Montréal, et ce devant les pairs de la communauté muséale du Québec. Les Prix SMQ visent à reconnaître, stimuler et récompenser l’excellence de la pratique muséale au Québec. Ils mettent à l’honneur des réalisations qui ont contribué, de façon significative, à l’avancement de la muséologie québécoise.

« C’est un  honneur, pour une organisation comme le Musée de la Gaspésie, de recevoir ce prix de ses pairs et de contribuer à l’avancement de la muséologie québécoise. Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont collaboré de près ou de loin à faire de ce projet une réussite! Ce prix rayonne sur l’ensemble de la communauté gaspésienne! », mentionne Nathalie Spooner, directrice du Musée de la Gaspésie.

Le projet développé par le Musée de la Gaspésie se démarque par son audace, son choix technologique avant-gardiste, en offrant aux visiteurs une expérience à la fois réaliste, ludique et authentique. Basé sur des enquêtes orales auprès des pêcheurs, le film en réalité virtuelle est à la fois une exposition et un outil d’éducation permettant d’interpréter le plus important objet de la collection du Musée de la Gaspésie, la Gaspésienne no 20, un authentique bateau de pêche à la morue.  

« Le défi a été de recréer, avec le plus d’authenticité possible, une sortie de pêche à la morue dans les années 1960. », explique le chargé de projet de la Gaspésienne no. 20, Jeannot Bourdages. « De la parlure des Gaspésiens de l’époque jusqu’aux accessoires et costumes, en passant par la création de sons et d’ambiance par différentes techniques de tournage, aucun détail n’a été négligé afin de faire vivre une véritable expérience de pêche aux visiteurs. Et c’est ce qui fait toute la singularité de ce projet. » 

Ce prix confirme la totale réussite de cette nouvelle exposition qui utilise la technologie comme moyen d’interprétation. Depuis son lancement en mai, près de 6000 personnes ont tenté l’expérience de réalité virtuelle.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article