Rapport annuel 2016 du président

Dans No 03 - Avril-Mai 2017. par

Il me fait plaisir, au nom du conseil d’administration, de vous présenter notre rapport d’activités 2016. 

Journal communautaire Le Phare, c’est bien plus qu’un simple organisme à but non lucratif qui publie votre journal communautaire, c’est aussi une entreprise de services de proximité qui contribue, par son offre de services élargie, au développement social et économique du secteur l’Estran. Nous vous offrons localement un service complet d’impression, un centre d’accès communautaire à Internet, un accès local à une agente de Service Canada, les services d’un photographe aguerri et j’en passe.

Nos réalisations

L’équipe du Journal, c’est notre incontournable coordonnateur, monsieur Jacques-Noël Minville, qui est appuyé par quelques bénévoles au conseil d’administration et au comité de correction. Cette bien petite équipe réussit, tant bien que mal, à vous livrer votre journal communautaire et à vous offrir une gamme variée de produits et de services.

Entre autres, en 2016, nous avions 310 membres réguliers et 28 Ami(e)s du Journal comparativement à 118 et 34 l’an passé. L’augmentation marquée du nombre de membres s’explique par l’entente que nous avons eue avec Télé-Sourire pour vous offrir la nouvelle carte « Vos médias communautaires de l’Estran ». Un gros merci à madame Jovette Brousseau qui a effectué du porte-à-porte pour vous l’offrir et à madame Josette Dupuis qui a assumé la pleine coordination de la campagne de souscription. Malheureusement, cette complicité ne sera pas renouvelée en 2017.

Le Journal Le Phare – L’Autre Vision a paru à dix reprises, avec une moyenne de 24 pages par parution, en baisse de 4 sur l’an passé. Il a été distribué gratuitement en 1300 exemplaires dans tous les foyers de l’Estran. N’ayant pas de journaliste attitré, nous vous transmettons les textes reçus de plusieurs organismes du milieu concernant leurs activités et les événements qu’ils organisent ainsi que les textes écrits par certains de nos concitoyens. Bref, c’est la population qui façonne le contenu du journal. Si nous avons pu vous livrer un journal de qualité, avec un contenu si varié, c’est grâce à l’apport constant de nouvelles, d’articles ou de chroniques soumis par nos collaborateurs. Cette année, 37 organismes ont partagé leurs nouvelles et autres informations alors que 16 citoyens ont soumis un texte pour publication, comparativement à 36 et 26 l’an passé.

Nous avons publié et distribué gratuitement, pour une douzième année consécutive, l’annuaire téléphonique du secteur l’Estran, édition 2016. Sa production fut rendue possible grâce à la vente d’espaces publicitaires et les commandites de la Caisse populaire Desjardins Mer et montagnes et du député de Gaspé, monsieur Gaétan Lelièvre. 

En collaboration avec monsieur Jean-Claude Côté, nous avons regroupé dans un seul livre, les 64 chroniques Poivre et Sel qu’il a écrites entre septembre 2009 et décembre 2015. Publié sous le titre de Chroniques d’un éternel impertinent, nous avons vendu plus de 150 exemplaires de ce magnifique livre. Rappelons que monsieur Côté a convenu de remettre au Journal la totalité des revenus générés par l’édition et la vente de son livre. Nous avons dégagé un surplus de près de 3 500 $. Merci, Jean-Claude, pour ce grand geste de générosité 

Nous avons amélioré et maintenu à jour notre site internet. Visitez-le fréquemment, vous y trouverez une foule d’informations dont toutes les parutions du journal depuis janvier 1986.

Quoique moins en demande, nous avons maintenu notre offre d’impression à chaud d’images sur tasses et chandails ainsi que notre bouquinerie.

Plusieurs citoyens, organismes et commerçants ont recouru à nos services pour leurs besoins en graphisme, infographie et impression, avec un taux de satisfaction très élevé.

Aides gouvernementales et situation financière

Nous avons reçu une subvention de 12 004 $ du ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ). Cette subvention est fort importante pour nous puisqu’elle compte pour près de 20 % de nos revenus annuels. Le montant annuel de la subvention est variable et celle-ci est assujettie à la détermination et l’atteinte d’objectifs spécifiques convenus avec le ministère.

Nous avons reçu une subvention de 7 140 $ de la MRC de La Côte-de-Gaspé. Cette subvention avait été demandée en 2015 pour nous aider à couvrir le coût de location de l’imprimante. Cette aide n’a pas été reconduite pour l’exercice financier 2016.

Dans le cadre d’un programme spécial (Plan numérique du MCCQ, administré par l’AMECQ), nous avons reçu une subvention de 5 422 $. Cette aide a servi à couvrir l’achat de nouveaux équipements utiles au virage numérique et les coûts réels d’amélioration et de mise à jour de notre site internet.

Nous avons terminé l’exercice financier 2016 avec un déficit d’exploitation de 2 282 $ comparativement à un déficit de 8 432 $ l’année précédente. Quoique nos liquidités étaient encore bonnes en fin d’année, elles ne cessent de diminuer. Au cours des prochains mois, si l’on considère le faible montant anticipé d’entrées de fonds versus nos obligations contractuelles et les déboursés à venir, nos liquidités seront bientôt épuisées. Pour atténuer cette pernicieuse menace, nous devons absolument trouver de nouvelles sources de revenus. Dans l’intervalle, nous devrons gérer de manière serrée.

Le bénévolat est un bien grand mot mais chaque heure qui lui est consacrée vaut son pesant d’or

Nous savons tous que notre coordonnateur ne compte pas ses heures. Il fait tout dans la mesure du possible pour vous donner un service professionnel, complet et de qualité. Mais il a besoin d’aide. Le maintien de nos opérations régulières et la survie même de l’organisme demeurent plus que jamais tributaires de l’implication bénévole de la communauté dans la gestion de l’entreprise et dans la publication d’un média écrit qui parle des vraies affaires qui se passent dans nos villages, pas ailleurs.

Grâce à l’apport constant d’articles, informations, nouvelles et réflexions obtenues de nos collaborateurs et chroniqueurs réguliers, nous pouvons vous informer sur ce qui se passe dans chacun de nos villages. Toutefois, en 2016, notre couverture médiatique était-elle suffisante par rapport à la multitude d’activités et d’événements qui ont eu lieu en Estran  Personnellement je ne le pense pas, la diminution du nombre de pages en faisant preuve. Il serait intéressant que chaque association, club, organisme, regroupement ou municipalité nous informe sur ce qui se passe chez eux, autant du point de vue économique, social, culturel, touristique, sports et loisirs, municipal, paroissial, scolaire ou autre. C’est votre journal, à vous d’en profiter. Pour y arriver et s’entraider, votre journal communautaire sortirait grand gagnant si nous pouvions recourir aux services d’un journaliste bénévole et d’une autre personne qui serait responsable d’entretenir des liens et des contacts fréquents avec les collaborateurs réguliers et les autres intervenants du milieu afin d’obtenir plus souvent des articles et des nouvelles des citoyens et des organismes de chaque village.

Au cours des prochaines semaines, il nous faudra développer et mettre en place un processus et un comité de relance afin de pérenniser les activités du Journal. Pour relever ce défi ambitieux, nous avons besoin de bénévoles dynamiques provenant de tout le territoire de l’Estran. Si vous aimez ce que nous faisons et si vous avez quelques temps libres à nous dédier, même si ce n’est que quelques heures, joignez-vous à notre équipe. Pourquoi ne pas mettre vos idées, connaissances et compétences au profit d’un outil de développement communautaire fort important pour notre communauté 

Remerciements

Journal communautaire Le Phare ne saurait exister sans :

  • vous, population de l’Estran. Merci de nous lire régulièrement et de nous appuyer dans notre volonté de s’améliorer constamment afin de vous offrir des outils de renseignements communautaires de qualité et une gamme de services de plus en plus variée.
  • vous, membres et Ami(e)s du Journal. Merci d’avoir acheté votre carte de membre. Par votre geste, vous contribuez à la vitalité communautaire et démocratique du Journal.
  • vous, collaborateurs et chroniqueurs réguliers qui nous partagez vos informations, nouvelles, articles et réflexions. Merci à vous de prendre le temps d’écrire. C’est grâce à vous que nous pouvons présenter à notre lectorat un journal qui reflète bien notre réalité.
  • vous, fidèles annonceurs, généreux commanditaires, partenaires financiers et municipalités de l’Estran. Nous vous sommes très reconnaissants de l’aide obtenue.
  • vous, fidèles clients qui recourez fréquemment à notre expertise et nos services.
  • le dévouement et la très grande implication de notre coordonnateur. Depuis octobre 2002, il voit au bon fonctionnement de l’organisme. Il est toujours là, toujours disponible. Un grand merci Jacques-Noël 
  • la présence et le soutien de mes confrères du conseil d’administration. Leur contribution et leur implication bénévole sont essentielles à la bonne marche de l’organisme et à sa reconnaissance légale. Noël-Denis Samson siège au conseil depuis septembre 2001, j’y suis depuis mai 2011, Thierry Ratté depuis mai 2012 et Francine Desjardins depuis, l’an passé. Bravo et merci 
  • la présence et le soutien des membres du comité de correction. Leur contribution et leur implication bénévole sont essentielles à la livraison d’un journal au contenu rédactionnel de qualité, écrit dans un français impeccable. Anne Poitras et Marie-May Fournier sont au comité depuis septembre 2008 et Carole Lemieux depuis mars 2010. Merci à vous mesdames pour votre précieux apport.
  • En terminant, rappelez-vous que transiger avec nous, à titre de membre ou de client, c’est contribuer au maintien et à la pérennité de VOTRE journal communautaire.

Fécitations à nos bénévoles du journal qui se sont distingués dans leur bénévolat 

Société canadienne du cancer

Depuis plusieurs années, madame Marie-May Fournier, s’est jointe à l’équipe de la Société Canadienne du cancer dans le cadre de la réalisation des jours de la jonquille. madame Fournier ne craint pas de donner de son temps et croit fermement en la bonne cause de l’organisme qui vise à subventionner la recherche, tout en améliorant les conditions de vie des personnes atteintes de cancer. Merci pour votre don de soi et l’accueil chaleureux que vous manifestez!

Guignolée ( secteur de Cloridorme )

Il y a quelques années, madame Francine est arrivée dans notre coin de pays et a voulu s’impliquer en offrant ses services au Centre d’action bénévole. Francine est toujours disponible pour aider lors de la guignolée, que ce soit comme conductrice, comme cueilleuse ou même pour livrer la marchandise. Bénévole attentionnée, mentionnons également sa participation, à la popote roulante,  à l’accompagnement transport et comme membre du conseil d’administration du Journal Le Phare. Bravo madame Francine !

Filles d’Isabelle Cercle # 1306

Il faut rêver souvent et rêver grand. Il faut savourer chaque instant et vous l’avez fait avec tant d’enfants dans l’enseignement. Merci madame Carole pour ce temps offert à la Maison des Aînés, à la Croix-Rouge, aux Filles d’Isabelle, au chant choral, aux pièces de théâtre, à la journée de la jonquille, au Centre d’action bénévole, à la correction du journal Le Phare et à votre grande participation aux messes dominicales. Et pour tout ce temps donné en tant que secrétaire-archiviste de notre Cercle, merci!

1 commentaire

  1. Ouf, c’est fait, mission accomplie. Souhaitons que la nouvelle équipe d’administrateurs saura prendre les guides pour assurer la sauvegarde et la renaissance du Journal.

Réagissez à cet article