À toi le flambeau, Louis-Jérôme!

Dans No 08 - Octobre 2016. par

La retraite est pour moi un
nouveau chapitre de la vie
et je resterai toujours
une femme de cœur !

Aux membres du conseil d’administration, au personnel et aux bénévoles de la Grande Corvée, un immense merci pour l’organisation grandiose du premier Rendez-vous Vieillissement et Santé, du 18 septembre dernier. Vous m’avez totalement déjouée…

À ces femmes convaincues qui m’ont tracé la route, mesdames Marie-Claire Houde et Diane Bélanger, aux partenaires, aux collègues de travail et à vous chers bénéficiaires, votre présence et vos témoignages m’ont vraiment touchée, merci sincèrement.

Eh oui, c’est avec beaucoup d’émotions et de fierté que je me suis laissée bercer par cette reconnaissance remplie de surprises inattendues, mais combien agréables ! L’amitié et la complicité développées au fil des années sont d’une richesse inestimable.

À la fin d’un tel engagement dans la communauté de l’Estran, vous devinez que je ne peux pas me détacher de toutes ces personnes que j’ai aimées et soutenues durant ces 14 années. Je cède maintenant ma place avec le sentiment du devoir accompli. Je suis certaine que Louis-Jérôme relèvera ce nouveau défi avec le même respect et la même passion qui m’habitent.

Chapeau aux chefs de chœur, Anne et Yvan, pour la réussite de cette fête mémorable ! C’est avec sincérité que je reconnais votre sens de l’organisation, votre professionnalisme et votre générosité. Malgré votre bonne volonté de canonisation de Sainte Marie- Berthe, je garde en mémoire vos prières universelles, qui renforcent ma conviction de poursuivre ma mission, en gardant toujours vivante mon espérance et en restant persévérante dans la foi et les prières…

Avec toute mon amitié

Réagissez à cet article