Mot du président d’honneur du 100e

Dans No 06 - Aout 2016. par

STE_MADELEINE_LOGO centenaireChers amis de Madeleine, que vous soyez résident ou de passage dans notre belle fêtée !

Ce printemps, lorsque monsieur le Maire m’a demandé d’être le président d’honneur du 100e anniversaire de Madeleine, je me suis demandé s’il ciblait la bonne personne. Le maire et moi avons le même âge, avons été pratiquement aux mêmes écoles et avons possiblement fréquenté les mêmes femmes. Je dis bien possiblement ! Non, blague à part, j’ai d’abord pensé à refuser l’invitation.

sebastienDe laisser l’honneur à une personne ayant plus d’histoire à raconter que moi sur Madeleine et sur sa vie à Madeleine. Monsieur le maire sait être très convaincant lorsqu’il le veut. Mais c’est lorsqu’il m’a dit que j’étais le choix unanime du comité des fêtes que j’ai finalement accepté. Dans le monde municipal, les décisions unanimes sont tellement rares que lorsque l’occasion se présente, il faut dire oui et vite, car le vent tourne vite et fort en Haute-Gaspésie.
Bref, me voici donc devant vous ce soir à vous servir un discours presque politique dans un contexte où vous attendez toutes et tous celui pour lequel vous vous êtes déplacés ce soir : mon ami, Paul Daraiche !

Hier durant le vernissage des photos anciennes, je me demandais bien comment le comité organisateur du 100e pouvait souligner davantage l’histoire de la municipalité. Lui permettre d’écrire le début d’un autre chapitre de 100 ans. Quoi de mieux que de le faire en musique et en chanson de la part d’un interprète que nous apprécions tous, et ce depuis ses débuts. Un artiste gaspésien de surcroît. Récemment honorée par l’Assemblée nationale du Québec, la carrière de Paul débute dans les années 60 et compte 90 albums à ce jour. C’est plus de 2 millions d’albums vendus de par le monde, 2 disques d’or et un de platine.

Un de nos artistes gaspésiens qui a fait l’histoire de la chanson du Québec et qui continue de le faire tous les jours et plus spécifiquement aujourd’hui à Madeleine en soulignant avec nous notre 100e anniversaire.

Paul mon ami tu viens d’écrire le 1er paragraphe du prochain 100e de la municipalité !

Bonne soirée à toutes et à tous !

Réagissez à cet article