Annonce de la tenue de la 5e édition du Colloque culturel de La Côte-de-Gaspé

Dans Août 2016. par

ce8377_8c91110f17d64fa188019fa6f9a0c475.jpg_srz_435_149_85_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz

La MRC de La Côte-de-Gaspé est heureuse d’annoncer le retour du Colloque culturel de La Côte-de-Gaspé pour une 5e édition. L’événement aura lieu le jeudi 27 octobre 2016, au Centre communautaire Élias Dufresne de Rivière-au-Renard.

C’est donc un nouveau rendez-vous pour tous les partenaires du développement culturel de la MRC et de la région. Travailleurs culturels, artistes et artisans, bénévoles, élus et citoyens passionnés de culture, vous êtes tous conviés à ce moment fort d’échange, de formation et de réseautage.

Rappelons que cet événement, ardemment souhaité par les partenaires culturels, est une des trop rares occasions de concertation et de création de synergies entre des acteurs séparés par des distances importantes et par des agendas souvent très serrés.

L’an passé, à l’occasion du colloque culturel et de suites, nous avons travaillé au rapprochement entre le milieu scolaire et le milieu artistique. Cela s’est notamment concrétisé par une forte progression des partenariats entre ces deux mondes et par la conception d’outils pour poursuivre ce travail : liste des partenaires culturels potentiels mis à la disposition des écoles, sommaire des attentes du milieu scolaire envers les artistes et organismes souhaitant créer des partenariats éducatifs, etc. Il reste beaucoup à faire pour promouvoir ces outils.

Quels seront les nouveaux développements issus du colloque 2016? À nous de les imaginer ensemble. La thématique et la programmation de l’édition 2016, qui seront dévoilées en septembre, seront centrées autour d’enjeux et de projets actuels. Un dîner et des prestations artistiques viendront compléter la journée.

Le Colloque culturel de La Côte-de-Gaspé est rendu possible grâce à une contribution financière provenant de l’entente de développement culturel intervenue entre la MRC de La Côte-de-Gaspé, la Ville de Gaspé et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Réagissez à cet article