DSC_8367

Jardiner rassemble petits et grands! Cinq projets de jardins communautaires et collectifs se déploient pour une 2e année

Dans Juillet 2016. par

Selon les milieux, les jardins prennent différentes formes, allant du grand jardin en pleine terre aux tables potagères, et variant aussi dans la formule, selon que les parcelles soient partagées entre citoyens ou mises en commun par un organisme. Chacun s’approprie la formule!

  • Centre communautaire de Cap-aux-Os : ouverture du jardin, fête champêtre et concours pour le nom du potager :Maison de quartier Sandy Beach : plantation des semis et plants dans la nouvelle table potagère
  • Des résidentes du quartier accompagnées de l’intervenante de l’organisme, Rachel Côté, 21 juin 2016 : Centre Aventure Murdochville, résidence pour aînés : nouvelle collaboration intergénérationnelle
  • Activité conjointe entre Maison des aînés, CAB et camp de jour, 6 juillet 2016 : Toute la population de Grande-Vallée est invitée à la bénédiction du jardin! La pluie n’empêche pas le curé de bénir le jardin qui produira amplement de bons légumes!

Ce printemps, 18 tables potagères ont aussi été installées par l’organisme, grâce au Fonds pour l’accessibilité | volet collectivité, permettant à 13 organismes d’offrir des activités de jardinage à leur clientèle à mobilité réduite. Rappelons que ces projets, au-delà de manipuler la terre et de permettre une sensibilisation à la saine alimentation, permettent de rassembler les citoyens de tous âges et de tous horizons lors d’événements communautaires, tels l’ouverture des potagers et la fête des récoltes. Cet été, l’organisme anime d’ailleurs une série de 7 chroniques sur la thématique du jardinage sur les ondes de Radio-Gaspésie.

L’accompagnement des organismes porteurs vers la mise en place de jardins autonomes, prévu de 2014 à 2017, est rendu possible grâce au partenariat entre La Maison aux Lilas de l’Anse et la MRC de La Côte-de-Gaspé, via les fonds du Regroupement Santé jeunesse Côte-de-Gaspé, du Fonds de soutien aux projets structurants – développement rural et du Comité de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale ainsi qu’à Service Canda.

À propos de La Maison aux Lilas de l’Anse

La mission de l’organisme est « la mise en valeur de l’héritage horticole et écologique de son milieu ». Il offre ainsi aux citoyens la possibilité de jardiner, d’avoir un milieu magnifique et accessible où il y a possibilité de repos, d’apprentissage et de rencontre et ce, autant pour les jeunes que pour les adultes. L’organisme mise aussi sur l’élaboration de partenariats afin de soutenir les différents acteurs du  milieu et de collaborer avec eux.

À propos du Regroupement Santé jeunesse Côte-de-Gaspé

Le Regroupement Santé jeunesse Côte-de-Gaspé est un regroupement d’acteurs locaux qui s’est donné pour mission de contribuer au mieux-être des jeunes de 0-20 ans de La Côte-de-Gaspé et de leur famille. Ses principaux champs d’action sont le développement des 0-5 ans pour une entrée scolaire réussie, l’adoption de saines habitudes de vie et la réussite éducative des jeunes. www.santejeunessecdg.ca

Communique_Cultiver-pour-bien-manger_28-07-16

Renseignements :

Marie-Josée Nadeau, Agente de liaison communautaire
Cultiver pour bien manger
Maison aux Lilas de l’Anse
cpbmcotedegaspe@gmail.com
581-990-0460

Réagissez à cet article