Vie municipale – Thierry Ratté et Marc-Antoine Dufresne, conseillers municipaux

Dans No 01 - Février 2016. par

gv

Avancement des travaux de réfection de la salle communautaire
Suite à l’analyse des soumissions reçues dans le cadre de deux appels d’offres distincts publiés au début novembre, la municipalité a procédé à la sélection de l’entrepreneur chargé des travaux de réaménagement intérieur du centre socioculturel ainsi que de celui chargé de remplacer les fenêtres et le revêtement extérieur de l’édifice.

Travaux intérieurs
Parmi les six entrepreneurs ayant soumissionné pour la réalisation des travaux intérieurs, le plus bas soumissionnaire était Construction Rénovation CMGP inc. avec un montant de travaux de 816 431,84 $ avec taxes. Après avoir validé la conformité de cette soumission, le conseil municipal a officiellement retenu les services de cette entreprise pour la réalisation des travaux intérieurs lors de la séance extraordinaire du 30 novembre 2015.

Suite aux résultats de l’appel d’offres, conformément aux modalités du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités (PIQM) – sous-volet 5.1, le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) a dû procéder à une évaluation finale du dossier; une autorisation définitive de l’octroi d’une aide financière de ce programme devant être reçue avant d’amorcer les travaux. Cette autorisation a été reçue le 14 janvier dernier et a permis le début des travaux qui devraient se poursuivre jusqu’à la fin mars sous la supervision d’un ingénieur de la firme Stantec et d’un architecte de la firme Gagnon Letellier Cyr Ricard Mathieu et associés (les firmes ayant élaboré les plans et devis du projet).
En lien avec le réaménagement intérieur du centre socioculturel, la municipalité profite de l’occasion pour remercier l’équipe de bénévoles ayant procédé au démantèlement des sièges de l’ancienne salle de spectacle en décembre dernier.

Travaux extérieurs
Parmi les cinq entrepreneurs ayant soumissionné pour la réalisation des travaux extérieurs, le plus bas soumissionnaire était Rénovation CM inc. avec un montant de travaux de 89 872,51 $ avec taxes. Après avoir validé la conformité de cette soumission, le conseil municipal a officiellement retenu les services de cette entreprise pour la réalisation des travaux extérieurs lors de la séance ordinaire du 11 janvier 2016. Ces travaux débuteront au printemps 2016 après la fermeture du chantier relatif aux travaux intérieurs.

175e anniversaire de Grande-Vallée : bientôt l’appel de projets
Au cours des prochaines semaines, la municipalité invitera les organismes du milieu à soumettre des projets en vue des festivités entourant le 175e anniversaire de Grande-Vallée qui aura lieu en 2017. Les associations et regroupements seront donc appelés à proposer des activités qui pourraient faire partie de la programmation officielle du jubilé. Nous les invitons d’ores et déjà à imaginer et planifier les activités qu’ils proposeront.

Plus de détails quant au lancement de l’appel de projets, à la date limite de soumission des dossiers ainsi qu’aux modalités d’acceptation des projets vous seront communiqués ultérieurement.

Révision de la limite de vitesse au début de la rue de la Rivière
Les améliorations apportées à la halte des aînés en 2015 ont engendré une importante réflexion au sein du conseil municipal en ce qui concerne la sécurité des piétons devant franchir la rue de la Rivière pour accéder à ce parc, et ce, avec une considération particulière pour les résidentes et les résidents de la Maison des aînés souhaitant s’y rendre.

Face à cette problématique de sécurité routière, le conseil municipal prévoit adopter deux mesures visant à diminuer les risques associés à la traverse de la rue de la rivière pour accéder à ce parc :

  • Installation d’une traverse piétonnière avec la signalisation appropriée.
  • Diminution de la limite de vitesse à 30 km/h pour tout le tronçon de la rue de la Rivière dont la vitesse est actuellement fixée à 50 km/h.

L’intention de diminuer la limite de vitesse pour les premiers 830 mètres de la rue de la Rivière s’explique également par la présence de la maison des jeunes, du terrain de tennis et du parc Alexis-Caron dans ce secteur, mais aussi par l’absence de trottoir.

Mentionnons que ces mesures s’inscrivent parfaitement dans le premier axe de la Politique de la famille et des aînés adoptée par la municipalité en 2013. En effet, cet axe concerne la sécurité, les infrastructures et les habitations et comprend notamment les deux objectifs suivants :

  • Sécuriser les familles lors de leurs déplacements dans la municipalité.
  • S’assurer que les infrastructures soient accessibles et sécuritaires pour tous.

La date d’entrée en vigueur du changement de limite de vitesse reste à confirmer, mais celle prévue à l’heure actuelle est le 1er juin 2016..

Réagissez à cet article