Projet Bourque: Québec investit près de 4 millions $ – source canoe.ca

Dans Septembre 2015. par

bourque

Québec va débloquer une enveloppe de 3,8 millions $ pour réaliser la première phase de travaux d’exploration du gaz naturel effectués par l’entreprise Pétrolia en Gaspésie, a annoncé mardi le gouvernement Couillard.

«Le partenariat gouvernemental prendra la forme d’une souscription au capital-actions de l’entreprise Pétrolia et d’un investissement dans le projet Bourque […] qui vise l’exploration et le développement du gaz naturel ainsi que des liquides du gaz naturel, des condensats et du pétrole léger», lit-on dans un communiqué.

Le projet Bourque sera réalisé près de Murdochville.

«En soutenant ce projet d’envergure de l’entreprise Pétrolia, nous agissons pour la croissance économique de la Gaspésie et de tout le Québec», s’est félicité le ministre de l’Économie, Jacques Daoust.

Son collègue responsable de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, a souligné que cet investissement illustrait la volonté du gouvernement «d’encourager l’exploitation des ressources naturelles de manière responsable afin qu’elles puissent profiter à tous les Québécois».

EXPLORATION

Le ministre Arcand espère que cet investissement pour l’exploration du gaz naturel en entraînera d’autres et que cela contribuera au développement du Nord québécois.

«Nous accordons une grande importance aux projets comme celui de Pétrolia, qui en plus de s’intégrer dans la Stratégie maritime présentée en juin dernier, nous laisse présager des avenues exceptionnelles sur le plan maritime au Québec», a pour sa part commenté le ministre des Transports et de l’Implantation de la stratégie maritime Jean D’Amour.

«Cette annonce prouve que le gouvernement du Québec est bien conscient de l’importance du gaz naturel pour le développement économique des régions et la diminution des coûts d’opération du secteur minier», a réagi Josée Méthot, la présidente-directrice générale de l’Association minière du Québec, qui a exprimé sa satisfaction par voie de communiqué.

«Ce projet de Pétrolia et Tugliq, jumelé aux efforts de Stolt LNGaz qui a récemment reçu ses autorisations gouvernementales pour la construction de son usine de liquéfaction du gaz naturel, permet d’entrevoir l’avenir avec optimisme en ce qui concerne un approvisionnement en gaz naturel pour les sociétés minières au Nord, a-t-elle souligné. L’accès à cette source d’énergie moins coûteuse et moins polluante sera assurément un avantage concurrentiel pour le Québec face aux autres juridictions.»

VISION

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a également applaudi cette annonce gouvernementale.

C’est «une excellente nouvelle, car elle fait preuve de vision à la fois pour le développement économique du Québec et pour l’exploitation de nos ressources naturelles», a commenté Françoise Bertrand, présidente-directrice générale de la FCCQ, qui pense que le projet Bourque permettra le développement des entreprises québécoises en Gaspésie, sur la Côte-Nord et dans le Nord-du-Québec.

L’investissement gouvernemental s’effectuera par l’entremise de Ressources Québec – une filiale d’Investissement Québec – et du fonds Capital Mines Hydrocarbures.

Réagissez à cet article