Une fin de semaine dehors de l’ordinaire! Louise Héroux

Dans No 05 - Juillet 2015. par

Le Club de VTT de l’Estran est particulièrement fier d’avoir fait de son tout premier festival quad un évènement à succès. La température était clémente, ensoleillée sans, toutefois, souffrir de la présence des moustiques. Il faut bien le dire! Le parcours emprunté était impressionnant et les sentiers dans un excellent état. Plusieurs participants de la région n’avaient jamais vu les chutes : Les Falls, un incontournable détour pour quiconque se dirige vers Gaspé en VTT. Les repas et la soirée ont été grandement appréciés, tout comme l’ambiance conviviale tout au long du week-end. À défaut d’avoir vu la parade du dimanche 19 juillet, peut-être l’avez-vous entendue, puisque c’est à grands coups de klaxon, de flûtes diverses et d’objets sonores que les quadistes se sont fait entendre avant d’assister à la finale tout là-haut sur la montagne. Quel merveilleux spectacle! Nous tenons à remercier l’ensemble des commanditaires pour leur grande générosité. Le club de VTT de l’Estran est un club dynamique. Surveillez le panneau publicitaire et Facebook pour connaître la prochaine activité organisée!

Le Club VTT de l’Estran innove
ClubVTTIl y a peu de temps, le Club VTT de l’Estran a muni sa remorque de panneaux publicitaires où on peut y lire le nom du Club ainsi que son slogan Au coeur du plein air ! . Au-delà des apparences, cette remorque sert également d’entreposage de panneaux de signalisation de sentiers et de transport d’un véhicule utilitaire de type côte à côte. C’est à bord de ce véhicule que le comité directeur sillonne les sentiers pour vérifier leurs états, pour les rendre mieux praticables et pour ajouter des panneaux de signalisation là où c’est nécessaire. La sécurité des quadistes étant une priorité, un entretien régulier est essentiel. En cette période estivale, profitez des sentiers tout en assurant votre sécurité à bord de votre VTT ou de votre côte à côte. On ne rappellera jamais assez de porter votre casque en tout temps, de rester dans les sentiers et, bien sûr, de respecter l’environnement.

Réagissez à cet article