Rapport annuel 2014 du président – Michel Lambert, Président du conseil d’administration

Dans No 03 - Avril-Mai 2015. par

MICHEL2Il me fait plaisir de vous présenter le rapport annuel 2014 du Journal communautaire Le Phare. Nous sommes un organisme à but non lucratif, à propriété collective et à gestion démocratique. Nous encourageons et favorisons l’implication de la communauté dans la gestion globale de l’entreprise et dans la publication d’un média écrit pour diffuser des nouvelles et informations touchant les différentes activités du secteur l’Estran et certaines autres informations régionales. Ce média, vous le connaissez sous l’appellation de « Journal Le Phare – L’Autre Vision ».

Cette année, nous avions 145 membres réguliers et 34 Ami(e)s du Journal comparativement à 143 et 31 l’année précédente. Merci à ces personnes d’avoir acheté leur carte de membre, elles contribuent ainsi à la vitalité démocratique et communautaire du Journal.

En avril 2014, le Pôle d’économie sociale de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a officiellement reconnu notre organisme comme étant une entreprise d’économie sociale, soulignant ainsi notre contribution et implication dans le développement social et économique de la région.

Journal communautaire Le Phare, c’est bien plus qu’un simple organisme qui publie votre journal local.

C’est aussi une entreprise de services de proximité qui vous offre un service complet d’impression qui comprend : photocopies couleurs et noir et blanc, infographie, affiches publicitaires, variété de cartes (d’affaire, de membre, postales, de vœux, de Noël, etc.), billets de tirage, calendriers personnalisés, boudinage, plastification de documents, reproduction de photographies anciennes, impression à chaud de photo sur tasse et chandail et encore plus… qualité assurée.

Plus grande implication bénévole souhaitée dans la gestion globale et l’opération de l’entreprise.

Pour ces deux aspects, nous sommes actuellement au plus bas en termes de bénévolat. L’équipe actuelle du Journal, c’est notre incontournable coordonnateur, trois membres au conseil d’administration et trois autres au comité de correction. Avouons que c’est une bien petite équipe qui réussit tout de même à vous livrer votre journal local et à vous offrir une gamme variée de produits et de services.

La pérennité de notre organisme demeure largement tributaire du niveau de participation citoyenne et du degré d’implication bénévole dans la gestion et l’opération même du Journal. Notre coordonnateur ne compte pas ses heures, il fait tout dans la mesure du possible pour vous satisfaire et vous donner un service professionnel complet et de qualité, mais il a besoin d’aide. Si vous aimez ce que nous faisons et si vous avez quelques temps libres à nous dédier, nous avons grandement besoin de vous. Faites-nous signe. Nul doute que nous découvrirons ensemble une responsabilité à vous assigner et qui saura combler nos attentes respectives. Merci de soutenir VOTRE journal communautaire.

Nos réalisations

Le journal a paru à dix reprises et le nombre de pages est passé de 24 à 28. Chaque parution du journal a été distribuée gratuitement en 1300 exemplaires à la population du secteur l’Estran. Vous pouvez aussi consulter toutes les parutions du journal sur notre site internet, soit celles depuis janvier 1986 à l’édition courante. Si nous pouvons vous livrer un journal de qualité avec un contenu nettement amélioré et varié, c’est grâce à la contribution de généreux collaborateurs qui nous alimentent de nouvelles, d’articles ou de chroniques. Cette année, 27 citoyens ont soumis un texte pour publication et 44 organismes ont partagé leurs nouvelles et autres informations. Ces résultats sont similaires à ceux de l’an passé. Merci à vous tous, grâce à vous, nous avons été en mesure de présenter à notre lectorat un journal qui reflète bien notre réalité. J’invite tous les clubs, associations, organismes et regroupements qui n’ont pas encore pris l’habitude de publier leur rubrique dans le journal à s’exécuter. Nous vous offrons une belle tribune et un large lectorat, il n’appartient qu’à vous de partager ce que vous faites et de vous faire connaître davantage. En passant, nous sommes toujours à la recherche d’un(e) bénévole qui serait responsable d’entretenir des liens et des contacts fréquents avec les collaborateurs réguliers du Journal et de solliciter les autres intervenants du milieu afin d’obtenir des articles et des nouvelles des citoyens et des organismes de chaque village.

Grâce aux contributions de deux commanditaires majeurs et avec l’aide de nos annonceurs, nous avons réalisé, produit et distribué gratuitement pour une dixième année, l’annuaire téléphonique 2014 du secteur l’Estran.

Depuis plusieurs années, nous mettons à votre disposition un centre d’accès communautaire Internet (CACI-ESTRAN). À peu de frais, vous pouvez bénéficier d’une formation et ainsi améliorer vos connaissances en informatique ou, encore, utiliser un ordinateur et accéder à vos courriels et à internet.

Pour vous faciliter l’accessibilité à certains services du gouvernement fédéral, depuis quelques années déjà, nous accueillons le deuxième mardi de chaque mois, une agente de Service Canada. Une entente a été conclue pour que ce service soit maintenu à Grande-Vallée pour les deux prochaines années, en autant que la population du secteur l’Estran l’utilise régulièrement.

Dans le cadre du 20e congrès régional des Clubs Lions qui s’est tenu à Grande-Vallée en mai dernier, le comité organisateur a retenu nos services pour préparer toute la documentation nécessaire à la tenue d’un tel congrès d’envergure. Merci de votre confiance !

Nous avons procédé à une refonte complète de notre site internet. En plus d’être à la mode du jour, vous y trouverez une foule d’informations dont des nouvelles récentes, toutes les parutions du journal, notre nouvelle boutique en ligne, l’inventaire de notre bouquinerie et j’en passe.

Début 2014, grâce à la générosité de plusieurs donateurs, nous avons recueilli près de 2000 livres usagés en bon état, ce qui nous a permis d’organiser et tenir notre première bouquinerie en avril. Pour ce seul après-midi-là, plusieurs livres offerts à prix plus que modique ont trouvé preneur avec des ventes totalisant près de 600 $. Connaîtrons-nous un tel autre succès dans quelques instants ? Nous avons présentement plus de 850 livres offerts à 1 $, 2 $ ou 3 $ et plus de 450 livres de poche à 0,50 $.

Nous avons acquis l’équipement et l’inventaire nécessaires pour faire l’impression à chaud d’images (photo ou autre) sur des tasses ou chandails. Ce nouveau produit semble prometteur puisque nous avons réalisé des ventes de plus de 1 000 $ en quelques mois. Ça vous intéresse ? Venez vous renseigner.

Finalement, lors du marché de Noël, nous avons procédé au tirage d’une grande photo encadrée prise par Jackno présentant un magnifique paysage d’hiver de Grande-Vallée. Un profit net de 1 035 $ a été dégagé. Merci aux personnes qui ont acheté un billet !

Subventions gouvernementales

Encore cette année, nous avons bénéficié d’une subvention d’aide au fonctionnement du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Cette subvention, non récurrente, est assujettie à l’atteinte d’objectifs spécifiques déterminés annuellement et compte pour près de 20 % de nos revenus.

Nous avons reçu deux subventions du Réseau des SADC et CAE (Jeune stagiaire) et une subvention du programme Emploi étudiant Canada, ce qui nous a permis d’encourager la relève potentielle et d’avoir de l’aide temporaire. Nous avons bénéficié des services de monsieur Simon Guérin durant plusieurs semaines et ceux de mademoiselle Marie-Frédérique Côté durant sept semaines à l’été 2014.

Finalement, l’obtention d’une aide financière ponctuelle, non récurrente, de la part du CLD de La Côte-de-Gaspé nous a permis de sauvegarder un emploi local fort important pour notre communauté. Grâce à cette subvention, nous avons pu pleinement rémunérer durant toute l’année notre unique employé. Une autre subvention du CLD nous a permis d’élargir notre offre de service par l’ajout de nouveaux produits (impression d’images sur tasses et chandails, bouquinerie).

Notre situation financière

Comme nous le verrons sous peu, nous avons terminé l’année avec un bon profit. Toutefois, derrière ce chiffre, se cache une tout autre réalité. Suite aux difficultés éprouvées lors des premières utilisations de la nouvelle imprimante livrée en mars 2013, le fournisseur nous a crédité en début d’année 2014 un certain montant compensatoire pour les pertes encourues et a différé à la fin du contrat de location le paiement des sept premiers versements mensuels. Cette entente explique la majeure partie du profit réalisé. Toutefois, il faut être conscient que la dépense évitée cette année demeure exigible et payable dans cinq ans.

Le conseil d’administration

Nous avons tenu dix rencontres régulières, deux sessions de travail pour définir nos priorités de développement 2014-2015 et deux autres sessions pour trouver des nouvelles sources de financement.

… « il serait intéressant que les postes vacants au sein du conseil soient
comblés par un représentant de chacun des trois autres villages desservis»…

Le conseil est présentement formé de seulement trois personnes, soit messieurs Michel Lambert (président), Noël-Denis Samson (vice-président) et Thierry Ratté (secrétaire). Les administrateurs actuels sont tous résidents de Grande-Vallée. Pour le bénéfice même du Journal et celui de l’ensemble de la population du secteur l’Estran, il serait intéressant que les postes vacants au sein du conseil soient comblés par un représentant de chacun des trois autres villages desservis. Nous aurions ainsi un point d’ancrage dans chaque village et pourrions sans doute récolter, avec l’aide de ces personnes, plus d’articles et de nouvelles des citoyens et organismes de chaque milieu.

Remerciements

D’entrée de jeu, j’aimerais remercier chaleureusement tous nos collaborateurs et chroniqueurs réguliers d’avoir partagé leurs informations, nouvelles, articles et réflexions. Grâce à vous, nous avons été en mesure de présenter à notre lectorat un contenu nettement amélioré et varié.

Je tiens à souligner particulièrement la très grande implication et dévouement de notre coordonnateur, monsieur Jacques-Noël Minville. Depuis maintenant 12 ans, il supervise et voit au bon fonctionnement de toute l’organisation du Journal et il y consacre beaucoup d’heures. Notre coordonnateur est toujours là, toujours disponible. Un grand merci Jacques !

Je ne saurais passer sous silence l’excellent travail accompli par mes confrères membres du conseil. Leur disponibilité et leur contribution bénévole sont essentielles à la bonne marche de l’organisme et à sa reconnaissance légale. Noël-Denis entame sa quatorzième année au conseil. Bravo et merci !

Pour vous présenter un journal avec un contenu rédactionnel de qualité, dans un français impeccable, nous pouvons compter sur le travail minutieux accompli par les membres du comité de correction composé depuis septembre 2008 de mesdames Anne Poitras et Marie-May Fournier auxquelles s’est jointe en mars 2010 madame Carole Lemieux. Merci à vous mesdames pour votre précieux apport.

Merci à la municipalité de Grande-Vallée pour son aide lors du rafraîchissement et réaménagement de notre local. Merci aux municipalités de l’Estran pour leur contribution annuelle. Un merci spécial à tous nos généreux marchands, commanditaires et partenaires financiers qui croient en nous et qui nous soutiennent avec assiduité. Finalement, merci à toute la population de nous lire régulièrement, de continuer à nous accompagner et nous épauler dans notre défi de s’améliorer constamment et de vous offrir des outils de renseignements communautaires de qualité et une gamme de services de plus en plus variée.

Je vous invite à acheter dès à présent votre carte de membre 2015. Votre geste nous motivera au plus haut point et vous contribuerez au maintien et à la pérennité de VOTRE journal communautaire.

Réagissez à cet article