«L’écho-aidant» – Anne Minville, intervenante CAB et point de service Alzheimer /Estran /SAGÎM 418-393-2689

Dans No 03 - Avril-Mai 2015. par

DSC_1615À l’approche de La marche pour l’Alzheimer qui se tiendra le 31 mai prochain, à Ste-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine, j’ai particulièrement le goût de m’adresser aujourd’hui aux familles et aux proches aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Vivre au quotidien avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer implique divers paliers de soins et de soutien. Le médecin supervise la santé physique et générale de la personne atteinte ; les infirmières et auxiliaires familiales complètent les soins médicaux et d’hygiène de vie ; les préposées de la corporation d’aide à domicile apportent le support domestique selon les besoins exprimés et identifiés ; les travailleuses sociales évaluent que tous ces soins soient coordonnés et complètent l’offre de soutien en vous présentant l’intervenante de la SAGÎM : MOI !

D’abord, qu’est-ce que la SAGÎM ? La Société Alzheimer Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est un organisme communautaire qui a pour mandat d’offrir des services d’information et de soutien aux familles et proches aidants touchés par la maladie d’Alzheimer et autres affections connexes, tout en assurant la promotion et l’avancement de la cause Alzheimer sur son territoire. Elle a également pour mission de soutenir la recherche, les nouvelles approches et le développement des connaissances sur la maladie. La SAGÎM, dont le siège social est à Bonaventure, se déploie sur 8 points de service, dont celui de l’Estran, situé dans les locaux du centre d’action bénévole La Grande Corvée.

Ensuite, voici votre Point de service SAGÎM de l’Estran et qu’est-ce que je peux faire pour vous ?

Un centre de documentation où l’on retrouve brochures, guides et dépliants sur la maladie d’Alzheimer et un service de prêt de livres et de DVD ; Écoute téléphonique pour les personnes atteintes, leurs familles et proches  aidants, et pour les partenaires du Réseau de la Santé et des services sociaux, afin de soutenir et informer ; Rencontres individuelles et familiales au bureau ou à domicile, pour répondre aux questions et accompagner dans le cheminement de la maladie ; Visites à domicile, en résidence d’accueil privée ou en institution permettant un contact direct avec les proches aidants et les personnes atteintes dans le milieu de vie, favorisant ainsi soutien, écoute et conseils ; Groupes de soutien animés par l’intervenante favorisant le partage, l’entraide et l’information, offerts aux proches aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre affection connexe ; Défense des droits des familles et des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer par l’intervenante, pour soutenir dans certains dossiers en lien avec les besoins et les droits des personnes atteintes,  auprès des différentes instances privées, publiques et gouvernementales ; Conférences sur la maladie d’Alzheimer par des conférenciers et des professionnels embauchés ou recrutés par la SAGÎM pour répondre à des demandes de la population ou de groupes ciblés ; Séances d’information par l’intervenante de la SAGÎM qui est formée et possède les compétences pour sensibiliser et informer la population sur tous les aspects de la maladie d’Alzheimer ; la population, les groupes et clubs sociaux, les proches aidants et familles peuvent bénéficier des connaissances de l’intervenante via des rencontres d’information organisées par eux ou offertes par le point de service.

De plus, grâce à votre générosité, via la réalisation de La marche pour l’Alzheimer en Estran, des fonds sont disponibles pour compléter l’offre de soutien direct aux personnes atteintes et aux proches aidants, pour une meilleure organisation de service en maintien à domicile.

Donc, chers proches aidants, n’hésitez pas à me contacter ! Et bonne marche à nos extraordinaires marcheurs élites qui contribuent directement à améliorer le soutien offert aux personnes atteintes !.

Réagissez à cet article