Cercle de Fermières de Petite-Vallée – Élise Dubé, coordonnatrice du projet pour le Cercle de Fermières de Petite-Vallée

Dans No 03 - Avril-Mai 2015. par

11082435_1078038968878417_907343842616657347_o

Madame Rita Lachance assemblant une écharpe longue de 22 pieds
avec quelques-uns
des carrés de la composition.
Crédit photo : Lise Côté

Passerelle : Tricot-Graffiti

En 2015, les Cercles de fermières du Québec célèbrent leur 100e anniversaire de fondation ; le cercle de Petite-Vallée fête, quant à lui, son 75e anniversaire. À la grandeur de la province, les membres sont conviées à la réalisation de tricot-graffiti pour souligner l’évènement.

Cette forme d’art qui émerge depuis une dizaine d’années se fait de plus en plus présente, principalement en milieux urbains. Elle consiste à recouvrir de tricots de laine des structures publiques ou des objets exposés à la vue des passants. Ces derniers, au hasard de leur déambulation, se surprennent de la présence inattendue d’œuvres colorées installées dans l’espace public.

Devant cette proposition du comité provincial, l’idée retenue par le cercle local a été de couvrir tout l’été les flancs de la passerelle piétonnière faite de grillage métallique, surplombant la rivière Petite-Vallée, près du havre de pêche.

En plus de constituer un défi artistique significatif et rassembleur pour les participantes, le projet Passerelle, Tricot-Graffiti embellira le havre de pêche en créant un attrait inusité. Les gens du village comme les visiteurs de passage pourront aussi profiter de la beauté de cette réalisation. Le dévoilement du graffiti aura lieu ce printemps. Espérons qu’il soit exposé jusqu’à la fête du Travail, en septembre.

[fbalbum url= »https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10153372833598287.1073741872.225905758286&type=3″ limit= »16″ slider= »1″]

Réagissez à cet article