Le Village en chanson de Petite-Vallée est là pour rester – Marc-Antoine Dufresne, Adjoint à la direction artistique et aux communications Village en chanson de Petite-Vallée.

Dans Février 2015. par

Théâtre de la Vieille Forge - 22_02_2015

Le Village en chanson de Petite-Vallée tenait les 20 et 21 février derniers, sa réunion de planification stratégique ainsi que son assemblée générale annuelle. Dans le cadre de ces journées de réflexion qui ont mobilisé une quarantaine de citoyens, l’organisation avait invité les élus du secteur de l’Estran et la préfet de la MRC Côte-de-Gaspé. Une rencontre historique pour l’organisme et une solidarité affirmée de la part des représentants municipaux.

VEC - Les artisans du Village en chanson Ces derniers, tout comme les membres présents lors de l’assemblée générale de l’organisation, ont été à même de constater l’éventail des activités générées par le Village en chanson et les défis de taille qui l’attendent, notamment sur le plan financier. À cet effet, le vérificateur de la firme Raymond Chabot Grant Thornton, M. Richard Chrétien, a rendu compte des états financiers déficitaires pour la troisième année consécutive. Ce déficit accumulé totalise 272 221$. Plusieurs facteurs expliquent ce déficit. Mentionnons une diminution de 70 000$ du soutien de Tourisme Québec suite au Rapport Rozon, les changements fréquents de gouvernement, les difficultés financières de la région immédiate, la perte du tiers de la population du secteur de l’Estran depuis 2001 ainsi que la difficulté de rentabiliser le Camp chanson à l’instar de la majorité des camps de vacances au Québec.

 Rappelons que le Village en chanson de Petite-Vallée est une entreprise d’économie sociale qui évolue dans  le secteur culturel depuis maintenant 32 ans. Son chiffre d’affaires dépasse le million et demi de dollars, ses activités permettent des retombées touristico-économiques s’élevant à plus de 2.3 millions de dollars et il accueille bon an mal an tout près de 20 000 visiteurs. De plus, jusqu’à 50 personnes travaillent pour l’organisation durant la période estivale, et 5 emplois sont maintenus de façon permanente. La composition même de l’entreprise et ses divers champs d’activités font en sorte qu’elle est atypique par rapport aux réseaux dans lesquels elle évolue. Ainsi, à chaque année et ce depuis sa création en 2001, l’organisme issu de la fusion du Festival en chanson et du Café de la Vieille Forge a su faire reconnaitre ses particularités et convaincre les gouvernements d’investir des sommes tant dans les programmes réguliers, qu’en dehors de ceux-ci.

 Le Village en chanson de Petite-Vallée est là pour rester. Le moral des troupes est au plus haut, ses dirigeants entendent bien continuer de faire valoir son caractère singulier et son importance pour l’écologie de son coin de pays et pour l’affirmation de la chanson francophone à l’échelle locale, régionale, nationale et internationale.

marc-antoine@festivalenchanson.com

418-393-2592

Réagissez à cet article