Témoignage : Je vis aujourd’hui…

Dans No 01 - Février 2015. par

2CADET

Je vis aujourd’hui dans un pays en paix, les armes se sont tues depuis 70 ans. Le souvenir de la faim qui tenaille le ventre, des soldats et des civils qui meurent à la guerre et de l’occupation Allemande ne sont plus présents que dans l’esprit de nos grands-parents.

Je profite chaque jour des bienfaits de la Liberté : je pense, parle, je me déplace, je joue avec les copains et copines que j’apprécie.  Je suis libre de mes choix, cela est le plus important, les durs souvenirs du temps passé n’ont jamais fait partie de ma vie, je suis née libre et je n’ai jamais connu autre chose que la paix. Il est faux de dire que l’histoire appartient au passé, vous nous avez construit un avenir avec votre passé.

Tout dans notre vie de tous les jours nous rappelle à l’histoire : notre langue française vieille de dix siècles, notre écriture, notre calendrier, nos fêtes comme Noël par exemple, nos coutumes, nos traditions, notre tenue vestimentaire… La liberté fait également partie de mon patrimoine.

Que serais-je aujourd’hui si des gens que je n’ai pas connus n’avaient sacrifié leurs vies pour redevenir libres ? Tout ce dont je profite chaque jour m’a été offert, donné sans contrepartie, et d’autres que nous ont payé de leur vie une libération dont ils ne profiteront jamais.

<

p style= »text-align: justify; »>Monsieur Dufresne, vous êtes un témoin de l’histoire, je tiens à vous remercier de cet héritage, vous nous avez aussi enseigné que, sous chaque croix, dort un morceau de notre Liberté. C’est à notre tour de faire en sorte que toutes ces souffrances n’aient pas été acceptées pour rien….
10
Nous pouvons tous faire quelque chose, quel que soit notre geste pour mériter le sacrifice de gens qui nous ressemblaient tant.
Merci à tous les anciens combattants et surtout merci, monsieur Dufresne.

Print Friendly

Réagissez à cet article