Service d’incendie de Grande-Vallée – Dominic Lamy, chef pompier

Dans Articles. par

Grande-Vallee 2005

Vive le vent d’hiver !
Bonjour à tous ! Je me présente : je suis Bonhomme de Neige. Eh oui c’est l’hiver. Que voulez-vous, moi, j’aime l’hiver ! On comprend pourquoi ! L’hiver peut être une saison charmante si on la prend du bon côté. Il faut toutefois être prudent, même en ces temps frisquets. Beaucoup l’oublient. D’abord, vos fenêtres sont-elles en état de s’ouvrir ? Souvent, lorsqu’il fait froid, les fenêtres gèlent et il est difficile de les ouvrir. Et vos balcons, les grandes accumulations de neige, c’est joli, mais seulement dans la cour. Le balcon doit rester dégagé : ainsi vous pourrez sortir rapidement si un feu se déclare chez vous. De ma situation privilégiée (je loge dans la cour) je vois tous les voisins et plusieurs tolèrent qu’un beau tas de neige obstrue la sortie. TOLÉRANCE ZÉRO ! Dégagez vos sorties d’urgence !

Entrons à l’intérieur.(vous, pas moi !) Que c’est confortable de se blottir près du feu ! Où mettez-vous les cendres, quand ce dernier est éteint ? Dans une boîte de carton ! Hou la la ! Faut pas ! On place les cendres dans un contenant métallique, à fond surélevé, et on les met dehors, loin de toutes parois combustibles. Les cendres peuvent rester chaudes durant plus de 3 jours !!!
D’autres privilégient les appareils de chauffage d’appoint comme les chaufferettes. Gardez-les toujours à une distance d’au moins 1 mètre (3 pieds) des murs et autres matières combustibles (rideaux, draperies, meubles). Si vous avez recours à une chaufferette fonctionnant au kérosène, laissez-la refroidir avant de refaire le plein, à l’extérieur du bâtiment, loin de toute source de chaleur. Utilisez toujours le type de carburant approprié à l’appareil de chauffage d’appoint et remplissez-le sans dépasser le niveau recommandé. Si vous vous servez d’une chaufferette au kérosène, par exemple, prévoyez toujours un apport d’air frais suffisant en laissant, par exemple, une fenêtre entrouverte.

Pour les chaufferettes électriques, évitez les rallonges pour brancher l’appareil. Il ne faut jamais couper la protection de mise à la terre de la fiche électrique. Et veillez à utiliser le calibre de fusible approprié au circuit à desservir. Certains ont de l’urticaire en entendant le mot verglas. Eh oui, le verglas ! Alors, pour contrer les désavantages des pannes de courant, on peut se procurer une génératrice portative. Avant d’utiliser une génératrice, assurez-vous que votre installation électrique a été faite par un électricien certifié et une fois l’appareil mis en place, faites-en l’entretien selon les indications du fabricant. C’est une question de sécurité.

Il faut toujours placer la génératrice complètement à l’extérieur, jamais dans le garage même si vous laissez la porte ouverte. Une turbulence d’air pourrait refouler les gaz d’échappement à l’intérieur de votre domicile et vous intoxiquer ! Assurez-vous aussi qu’elle est assez éloignée de la maison et des ouvertures telles que les fenêtres, portes et prises d’air. Vérifiez fréquemment le tuyau d’échappement de votre génératrice, car une surchauffe pourrait provoquer un incendie. S’il devient rouge, éteignez la génératrice et laissez-la refroidir ! Lorsque vous faites le plein de carburant, arrêtez toujours le moteur et utilisez le carburant approprié. Portez une attention particulière aux raccordements.

Maintenant vous êtes prêts pour affronter les rigueurs de l’hiver. Vous serez au chaud et en sécurité. Un dernier petit mot avant de vous quitter : vous pouvez aider votre service de sécurité incendie en déneigeant la borne-fontaine qui se trouve sur votre terrain. Cela est la responsabilité de votre municipalité, mais il suffit qu’un incendie se déclare chez vous au lendemain d’une tempête et ce serait la catastrophe si les pompiers devaient d’abord déneiger !!

Sur ce, je vous souhaite un bon hiver et profitez-en bien. Allez patiner, skier, marcher.

Et… vive le vent d’hiver !!!

(référence : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/prevenir-incendie/histoires-prevention-incendies/587/prevention-incendies-hiver.html)

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article