Le Régiment de la Chaudière

Dans No 01 - Février 2015. par

Le Régiment de la Chaudière
Manège militaire de Lévis
10, rue de l’Arsenal, Lévis QC G6V 4P7

Cher monsieur Dufresne,

C’est avec honneur et plaisir, comme commandant du Régiment de la Chaudière, que je souligne votre accession au club très sélect des membres de la Légion d’honneur française. Mais la réception de votre décoration est davantage un honneur pour vous qui représentez si dignement les valeurs de courage, de dévouement et d’abnégation.

Grâce à vous et à vos frères d’armes, le monde est bien meilleur aujourd’hui. Vous vous êtes porté volontaire, dès le début de la Seconde Guerre mondiale, pour participer à une imposante opération de libération si essentielle. Essentielle, oui, et on l’oublie trop souvent de nos jours, et davantage ce côté-ci de l’Atlantique. Si vous et vos pairs n’aviez fait preuve de ce digne courage, vers quels horizons le Monde se serait-il échoué ?

Participer à la libération de peuples opprimés est une cause noble et vous pouvez en être fier monsieur Dufresne. Vos sacrifices n’ont pas été vains et les témoignages provenant à profusion de l’Europe de l’Ouest depuis 70 ans en font foi.

De façon tangible maintenant – et finalement –, la République de France souligne de façon édifiante votre passage tant espéré sur la terre de vos ancêtres, lors de ce moment sombre de notre histoire.

Vous avez toute mon admiration et celle de tous les membres du Régiment de la Chaudière. Profitez bien des marques de reconnaissance qui vous seront attribuées et qui sont pleinement méritées. Et les plus beaux hommages parviendront très certainement de votre famille et de vos amis qui pourront vous dire, en toute sincérité, MERCI de leur avoir permis de vivre en sécurité dans un Monde libre et en paix.
10
Veuillez accepter, cher monsieur Dufresne, mes sincères félicitations et le témoignage de ma plus haute considération.
AERE PERENNIUS

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article