MÉMOIRE DU CONSEIL DU PATRONAT SUR LA STRATÉGIE GOUVERNEMENTALE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE : LE DÉPUTÉ-MINISTRE JEAN D’AMOUR EN DÉSACCORD AVEC LES PROPOS VISANT LES RÉGIONS DU QUÉBEC – Zoé Couture Attachée de presse

Dans Janvier 2015. par

téléchargementdéputé de Rivière-du-Loup–Témiscouata et ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime, ministre des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jean D’Amour, considère tout à fait injustifiée la position du Conseil du patronat envers nos communautés et nos régions, à la lumière des propos contenus dans son mémoire portant sur la Stratégie gouvernementale de développement durable : « J’ai bien pris le temps d’analyser le document et en ce qui a trait aux régions, j’exprime un malaise certain avec ces écrits. Si elle avait fait preuve de rigueur, l’organisation aurait été en mesure de cerner l’importance d’occuper notre territoire, de même que de l’activité économique présente dans ces régions. »

Le député-ministre désire rappeler au Conseil du patronat que les régions se distinguent par l’expertise de ceux qui les habitent et constituent des moteurs économiques primordiaux pour le Québec : « Nos régions sont composées d’entreprises au savoir-faire unique, œuvrant dans différents secteurs d’activité telles l’industrie forestière, les pêcheries ou encore l’industrie de la transformation bioalimentaire. »

Pour conclure, le ministre invite le président du Conseil du patronat du Québec, M. Yves-Thomas Dorval à se déplacer en région afin de découvrir le dynamisme entrepreneurial présent : « C’est avec plaisir que j’accueillerais monsieur Dorval afin qu’il puisse constater à quel point nos régions sont des véhicules d’emplois de qualité pour les familles du Québec. Sans oublier que ces dernières occuperont une importance capitale dans le déploiement prochain de la toute première stratégie maritime du Québec. »

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article