POSITIONNEMMENT COMMUN DES COMMISSIONS SCOLAIRES GASPÉSIENNES : L’ÉLÈVE AU COEUR DE NOS PRIORITÉS

Dans Novembre 2014. par

1 commentaire

  1. Est-ce possible que nos dirigeants ne soient jamais venus constater de visu la situation géographique et voir notre oecumène? Franchement, avoir à parcourir un territoire si vaste avec une population dispersée à des km de distance. Je souhaite que les dirigeants deviennent des gens un peu plus sensés et réfléchissent davantage.

Répondre à Pierre-Paul Côté Annuler la réponse.

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*