Chronique pharmaceutique

Dans No 04 - Juin 2014. par

L’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose touche 6 à 22 % de la population. Elle est causée par une déficience en lactase, l’enzyme responsable de dégrader le lactose lors de la digestion. Cette absence ou ce manque d’enzymes peut causer les symptômes suivants :

•    Flatulences
•    Ballonnements
•    Douleurs abdominales
•    Diarrhées
•    Nausées, vomissements
•    Constipation (dans de rares cas).

Les symptômes apparaissent généralement entre 30 minutes et 3 heures après l’ingestion de produits laitiers.
Ces conseils non pharmacologiques peuvent aider à contrôler vos symptômes tout en continuant de consommer des produits laitiers :

•    Acheter des produits sans lactose
•    Toujours ingérer le lactose avec d’autres types de nourriture
•    Consommer les produits laitiers fermentés comme les fromages et les yogourts
•  Préférer des petites portions de produits laitiers à la fois plutôt que de grosses portions d’un coup, car elles sont plus facilement assimilables par l’organisme.

Si vous tentez toutefois de diminuer votre consommation de produits laitiers, assurez-vous tout de même d’avoir un apport suffisant en calcium et en vitamine D. L’enzyme lactase est quant à elle disponible dans les pharmacies sous forme de comprimés à prendre tout de suite avant de consommer des produits laitiers ou sous forme de gouttes pouvant être ajoutées au lait 24 heures avant consommation. N’hésitez pas à consulter votre professionnel de la santé à ce sujet.

Finalement, une consultation médicale est entre autres nécessaire en présence d’une perte de poids, de fièvre, de diarrhées sévères, de sang dans les selles ou de selles noires, de persistance des symptômes malgré l’arrêt des produits laitiers ou malgré l’utilisation de suppléments de lactase à dose maximale.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article