GAÉTAN LELIÈVRE ASSURE LE NOUVEAU GOUVERNEMENT DE SA COLLABORATION POUR UNE TRANSITION EFFICACE – Jérôme Tardif

Dans Avril 2014. par

Le ministre responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sortant et député de la circonscription de Gaspé, monsieur Gaétan Lelièvre, assure le nouveau gouvernement de sa collaboration dans la transition en regard des différents dossiers concernant la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, et ce, dans l’optique de faire de la politique autrement.

« Le nouveau gouvernement doit, dans l’intérêt de la région, poursuivre la réalisation des projets inscrits dans la Stratégie d’intervention gouvernementale pour le développement de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 2013-2018. Il est important de mentionner que cette stratégie a été élaborée suite à une vaste consultation réalisée en janvier et février 2013 où plus de 500 acteurs socioéconomiques et élus de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, dont la CRÉ, les MRC, les CLD, les chambres de commerce, les organismes communautaires et plusieurs autres groupes de la région ont été fortement mis à contribution. Cette stratégie identifie les dossiers prioritaires devant être réalisés afin de permettre à la région de bénéficier des conditions de base essentielles (transports, santé, éducation, jeunesse) pour assurer le plein développement du territoire, et ce, pour l’ultime bénéfice des Gaspésiens et Madelinots qui y vivent. Trop longtemps la région a fait l’objet d’interventions politiques ponctuelles et non accompagnées d’une réelle vision à long terme intégrant l’ensemble des facettes essentielles au développement de la région » souligne le député Lelièvre.

« Durant la campagne électorale, le chef du Parti Libéral et nouveau premier ministre élu a beaucoup parlé de l’importance des régions pour le Québec. Notre région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine fait face à de nombreux défis, il est primordial que le nouveau gouvernement s’engage sans délai à continuer les efforts de relance et de diversification économique amorcés depuis 2012 par le gouvernement du Parti Québécois. Pour ce faire, afin que la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine obtienne une écoute très attentive au sein du conseil des ministres, notamment en regard de la poursuite de l’application de la Stratégie d’intervention gouvernementale, il est essentiel qu’un député issu de la région soit nommé au conseil des ministres. Advenant la nomination du député des Îles-de-la-Madeleine, M. Germain Chevarie, j’assure à celui-ci toute la collaboration requise pour travailler au développement de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine » a conclu le ministre sortant.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article