Vie municipale

Dans No 02 - Mars 2014. par

Projet éolien à Grande-Vallée

Le promoteur et ses travaux dans le secteur

Depuis 2003, le promoteur éolien Développement Éolectric est actif sur le territoire de Grande-Vallée ; celui-ci ayant installé jusqu’à trois tours de mesure de vent dans le secteur. À partir de données de vent recueillies depuis maintenant plus de 10 ans, cette entreprise québécoise possède une excellente connaissance de la ressource éolienne de notre coin de pays.

L’appel d’offres d’Hydro-Québec
lancé en décembre 2013

En décembre dernier, Hydro-Québec lançait un appel d’offres pour 450 MW d’énergie éolienne, dont 300 MW sont réservés à la Gaspésie et au Bas-St-Laurent.

Les conditions suivantes sont incluses à l’appel d’offres :

•    Les communautés locales doivent contrôler 50 % ou plus des projets ;
•    Les municipalités et les MRC hôtes des projets doivent adopter une résolution d’appui aux projets proposés ;
•    Les redevances sont fixées à 5 000 $/MW ;
•    Le prix de l’électricité ne doit pas excéder 9,0 ¢/kWh en dollars de 2014.

La date limite pour le dépôt des soumissions est le 3 septembre 2014.

Le projet éolien L’Estran

Dans le contexte de l’appel d’offres en vigueur, Développement Éolectric propose à la municipalité de soumettre un projet éolien qui serait situé sur les hauts plateaux du territoire public de Grande-Vallée : le projet éolien L’Estran.

Afin de concrétiser un partenariat communautaire pour le financement du projet, Développement Éolectric est en discussion avec la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, dont fait partie notre municipalité. Concrètement, cela implique que la participation communautaire d’au moins 50 % au financement du projet serait assurée par la régie et non pas directement par la municipalité.

La puissance installée et le nombre d’éoliennes du projet L’Estran sont encore à l’étude et seront confirmés ultérieurement. En effet, les facteurs suivants doivent encore être pris en compte pour le moment :

•    la technologie disponible sur le marché
•    la ressource éolienne sur le site
•    les contraintes environnementales et physiques
•    l’acceptabilité sociale
•    la capacité du réseau électrique local

Face à la situation socio-économique actuelle, la concrétisation du projet éolien L’Estran serait structurante pour l’économie de Grande-Vallée. Pendant la phase de construction, ce projet engendrerait d’importantes retombées économiques au niveau de l’emploi et des opportunités d’affaires. Pendant sa phase d’exploitation, il engendrerait également des retombées économiques à plusieurs niveaux pour la communauté (5 000 $/MW en redevances à la municipalité, emplois permanents, biens et services, retour sur l’investissement via la régie intermunicipale).

Une séance publique d’information
à venir au printemps

Développement Éolectric est en constante discussion avec le conseil municipal concernant les modalités d’implantation et la consultation du public dans le développement du projet.

L’entreprise s’engage à mettre en œuvre un programme de participation du public afin d’établir un dialogue tout au long du développement du projet et afin de tenir compte des attentes et des préoccupations exprimées par la population et les principaux intervenants du milieu de façon à adapter le mieux possible le projet aux réalités locales.

Dans cette optique, une séance d’information publique sera organisée par Développement Éolectric vers la fin d’avril afin de présenter le projet L’Estran à la population de Grande-Vallée, de répondre aux questions et de récolter les commentaires.

Le tout prendra la forme d’une soirée portes ouvertes. Du matériel informatif (présentation de l’entreprise, plan d’implantation, simulations visuelles, informations sur l’évaluation environnementale du projet) sera alors disposé dans une salle et des membres du personnel de l’entreprise seront disponibles pour répondre aux questions. Les participants seront également invités à exprimer leurs commentaires sur le projet, notamment en remplissant un formulaire. Un avis public confirmant la date et le lieu de cette soirée portes ouvertes sera publié bientôt.

Finalement, il est à noter que des membres du conseil municipal prendront part à cette activité pour recueillir eux aussi les impressions, les interrogations et les commentaires des citoyens de Grande-Vallée face au projet.

(Source : Développement Éolectric)

Recycler, ça vaut la peine !

Récemment, les employés municipaux ont constaté une diminution importante de la quantité de matière recyclable récoltée lors de leur cueillette. Contrairement à certaines croyances populaires, il est faux de croire que ce que vous mettez au recyclage aboutit ultimement au site d’enfouissement et que vos efforts sont en vain.

En recyclant, en plus de poser un geste écologique, vous en posez également un économique qui contribue à la santé financière de votre municipalité. Cet avantage économique du recyclage est facilement explicable. En effet, tous les frais occasionnés par la cueillette et le transport des matières recyclables sont subventionnés à 100 % par le gouvernement et sont donc totalement remboursés à la municipalité, et ce, contrairement aux déchets qui sont acheminés au site d’enfouissement et qui engendrent actuellement des frais non remboursables de 273 $ la tonne à la municipalité. Votre collaboration est donc requise pour optimiser votre gestion du recyclage et minimiser ce que vous envoyez aux ordures.

Le conseil municipal vous invite donc à poursuivre vos efforts de recyclage. Ça vaut la peine tant pour notre environnement que pour nos finances publiques.

ENTENTE INTERMUNICIPALE EN LOISIR

Lors de la dernière séance ordinaire du conseil municipal tenue le 10 mars dernier, les élus ont adopté une entente qui prévoit l’implantation d’un service de loisir partagé entre les municipalités de Grande-Vallée, de Petite-Vallée et de Cloridorme. Considérant l’importance du loisir dans nos milieux, nous croyons que ce projet d’intermunicipalisation du loisir permettra de consolider les pratiques actuelles et de les développer davantage. Au cours des prochains mois, une personne-ressource sera embauchée afin de coordonner les activités du service de loisir. Ce projet est réalisé en collaboration avec l’unité régionale loisir et sport Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Passage de Radio-Gaspésie
au Café du Vieux-Pont

Dans le cadre du 35e anniversaire de Radio-Gaspésie, l’équipe du matin sera de passage à Grande-Vallée pour diffuser une émission spéciale portant sur notre communauté. La municipalité invite toute la population du secteur à prendre part à cette activité qui permettra d’accroître le rayonnement de Grande-Vallée dans la région en se rendant au Café du Vieux-Pont le vendredi 4 avril prochain où l’émission sera diffusée en direct de 6 h à 9 h.

Bravo aux élèves de l’école Edras-Minville

La municipalité de Grande-Vallée a à cœur la réussite des jeunes de la communauté. En ce sens, les membres du conseil municipal tiennent à souligner la participation des équipes de soccer masculines et féminines de l’École Esdras-Minville aux différents tournois qui ont eu lieu cet hiver dans le réseau sport étudiant de l’Est-du-Québec. Notons les performances des juvéniles, des cadets et des benjamins du Bleu et Or, qui ont remporté les honneurs lors du tournoi régional qui s’est tenu à Carleton les 22 et 23 février dernier.

Dans le même ordre d’idée, nous souhaitons féliciter Pierre-Olivier Gagné et William Minville pour leur troisième position obtenue lors de la finale régionale de l’Est-du-Québec du Défi génie inventif 2014 qui s’est tenue à Rivière-du-Loup le 22 février dernier.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article