Parlons « Alzheimer »

Dans No 01 - Février 2014. par

Janvier, mois de sensibilisation
à la maladie d’Alzheimer

Chers aidé(e)s, aidant(e)s et familles, lecteurs et amis, à vous tous qui êtes solidaires de la cause Alzheimer, permettez que je vous souhaite une très belle et bonne année 2014 ! Que la santé et le bonheur soient au rendez-vous des mois à venir !

« Le diagnostic précoce, ce fil qui vous relie à la vie » est le thème 2014 de ce mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer. Il semble qu’il soit plus difficile de révéler un diagnostic de maladie d’Alzheimer plutôt qu’à un autre type de maladie à cause de la perception sociale associée aux questions touchant la santé mentale. Ainsi, les personnes atteintes et leurs familles hésitent à consulter et ne reçoivent pas un diagnostic suffisamment tôt pour profiter des soins et des services de soutien qui pourraient améliorer leur qualité de vie. Pourtant le diagnostic précoce aide les personnes atteintes à mettre l’accent sur les capacités qu’elles possèdent afin de vivre de manière indépendante, et plus longtemps, à la maison et dans leur collectivité. Il apporte un soulagement aux familles, leur permettant de mieux gérer la situation et leur donnant les moyens de poursuivre une vie active et enrichissante pendant plusieurs années. Je vous laisse réfléchir là-dessus…

Malgré notre janvier « sous zéro », il s’en est passé des choses au point de service Alzheimer/Estran ! Voici un aperçu des activités réalisées : le 16 janvier, un kiosque informatif à notre CLSC m’a permis de faire contact avec les gens présents et de distribuer des petits dépliants de sensibilisation sur « Le diagnostic précoce » ; trois messes ont été dédiées aux personnes décédées et/ou atteintes de la maladie d’Alzheimer (Madeleine et Cloridorme, 18 janvier ; Grande-Vallée, 19 janvier) ; merci aux célébrants et aux équipes pastorales, aux choristes et solistes, aux familles et proches aidants, et à tous ceux et celles qui nous ont si bien accueillis ; une rencontre avec les marcheurs élites de l’édition 2014 s’est tenue le 21 janvier et ce moment a permis de faire connaissance, de partager et d’échanger avec les membres du comité organisateur qui ont profité de cette occasion pour présenter le bilan financier et le bilan des activités du point de service ; grâce à une concertation avec les Cercles de Fermières de Grande-Vallée et Petite-Vallée, ainsi qu’avec des artisanes de Madeleine et du secteur de l’Estran, une activité « tricot » s’est tenue le 24 janvier, au Café du Vieux-Pont à Grande-Vallée. En lien avec le thème « Le diagnostic précoce, ce fil qui vous relie à la vie », 30 tricoteuses ont mis en commun leur talent pour confectionner une couverture de laine qui fera l’objet d’un tirage le 25 mai prochain, le jour de La marche de la mémoire à Cloridorme. Pour ces heures agréables partagées dans le plaisir et l’entraide, mille mercis ! Merci aussi à celles qui m’ont accompagnée dans l’organisation de l’activité, particulièrement madame Marie-France Fournier pour le travail du patron de la couverture.

CAB

En conclusion, voici un court extrait de mon petit mot d’introduction, lors des messes de janvier, « …la personne vivant avec la maladie d’Alzheimer n’a pas choisi le mois de janvier pour recevoir son diagnostic, n’a pas choisi le mois de janvier pour l’annoncer à sa famille, n’a pas choisi d’oublier… le mois de janvier. Mais, mes collègues du Point de service Alzheimer / Estran et moi, nous avons choisi de ne pas oublier que le mois de janvier n’est que le premier mois de l’année et qu’en février, mars, avril, mai … et toute l’année, les personnes atteintes, leurs familles, leurs proches aidants, leurs amis, tous, ont besoin de soutien, d’accompagnement, d’amitié et d’amour ». Bonne réflexion et à la prochaine !

Crédit Photo: Journal Le Phare

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article