Bilan de la municipalité de Grande-Vallée

Dans No 08 - Octobre 2013. par

 

photoBonjour chères concitoyennes et chers concitoyens,

voici maintenant le temps de faire le bilan de mes quatre dernières années à la tête du conseil municipal de la municipalité de Grande-Vallée. Quatre années chargées de projets, de consolidation, de concrétisation pour lesquelles nous sommes particulièrement satisfaits.

Au cours de ce mandat, la valeur foncière de la municipalité est passée de 41 152 340 $ en 2009 à 71 295 920 $ en 2013. La valeur moyenne des résidences est quant à elle passée de 50 068 $ à 100 776 $. Malgré ces ajustements à la hausse, nous avons su conserver un compte de taxes compétitif.

Le surplus accumulé était de 462 093 $ en 2009 et se chiffre à 269 416 $ en 2013. Il est à noter qu’une part importante de ce surplus accumulé a été affectée au projet d’aménagement des petits quais.   Un projet capital visant à recréer un sentiment d’appartenance pour notre population ; situés au cœur du village, les petits quais demeurent un lieu de rassemblement et d’échanges.

D’autre part, dix-neuf constructions résidentielles ont été réalisées.

Une réorganisation au niveau des employés a été concluante. Une équipe polyvalente tant sur le terrain qu’au niveau administratif permet d’accroître la qualité des services dispensés à la population. Des coupures significatives ont aussi été apportées à l’assurance-collective de nos employés tout en s’assurant de maintenir un niveau de protection intéressant. Cet exercice se traduit par des économies substantielles pour la municipalité.

La municipalité a mis à niveau son site web ; un outil actuel permettant à la population d’y consulter procès-verbaux, règlements, avis ou autres renseignements. Davantage de transparence était l’un des objectifs à atteindre.

Des investissements directs dans le milieu, pour plus de 3 millions, grâce à des subventions qui se chiffrent à près de 2,5 millions. Des équipements et infrastructures qui positionnent Grande-Vallée parmi les villages les plus attrayants de la Gaspésie. Toutes ces acquisitions se sont concrétisées grâce au support financier des paliers provincial et fédéral.

À cet égard, permettez-moi de dresser une liste des dossiers réalisés à ce jour :

  • Réfection de la patinoire et du terrain de tennis
  •  Réfection des estrades au terrain de balle
  • Érection d’un tableau lumineux au centre du village
  • Aménagement au sentier de la chute
  • Halte dans la rue de la Rivière
  • Pavage des rues Bellevue, Chicoine et Richard
  • Achat d’un camion-citerne et d’une unité d’urgence (amélioration au garage municipal)
  • Support à l’association portuaire pour le projet de port pour petits bateaux
  • • Support à l’Association Sport et Loisirs pour la mise en place d’une base de plein air et d’un camp de jour
  • • Support à Estran Paysage Humanisé pour l’obtention du statut projeté
  • • Réfection des petits quais
  • • Projet bacs de compostage
  • • Bloc sanitaire au belvédère
  • • Peinture du Centre socio-culturel
  • • Implantation d’une politique familiale municipale et municipalité amie des aînés
  • • Implantation de la téléphonie cellulaire
  • • Syntonisation de la radio de Radio-Gaspésie
  • • Réalisation de projets mobilisateurs tels : La Petite Séduction et une bouteille à la mer (augmentation de la visibilité de notre village et de la Gaspésie, rayonnement partout dans le monde)

Plusieurs collaborations sont privilégiées :

  • Accès-logis avec la Maison des Aînés
  • Office municipal d’habitation (HLM)
  • Quelques études ont aussi été réalisées :
  •  Réfection du centre socio-culturel
  •  Plan d’aménagement aux petits quais
  • Plan d’aménagement de l’anse (Noroît)
  • Étude pour les brise-lames au grand quai
  • Au niveau administratif, plusieurs services ont été améliorés :
  • Paiement Interac Desjardins
  • Paiement des taxes par Accès D
  • Numérisation de la matrice graphique
  •  Virage vert, conseil sans papier

Plusieurs projets sont en cours :

  •  Mise à niveau du centre socio-culturel
  • Compostage avec les boules terre
  • Réfection de la rue de la Rivière
  •  Mise à niveau du Pont Galipault
  • Prolongement d’internet haute vitesse
  • Passage piétonnier (parc et Maison des aînés)
  • Aménagement du rond-point
  •  Aménagement du Noroît

Par ailleurs, nous ne pouvons passer sous silence deux démarches politiques qui ont porté fruit et pour lesquelles nous sommes particulièrement fiers ; le transfert du contrat d’approvisionnement et d’aménagement forestier (CAAF) de Grande-Rivière vers Grande-Vallée et le maintien des services d’urgence la nuit au Centre Local des Sevices Communautaires (CLSC). Plusieurs emplois ont été consolidés et ces actions ont contribué à la rétention de nos familles. Merci ’avoir répondu à l’appel de mobilisation lancé pour chacun des événements. Votre présence et votre support ont fait la différence.

De plus, comme conseil municipal, nous avons prôné des valeurs d’achat local ; nous tenons à encourager nos commerçants et institutions du milieu et ainsi contribuer à leur développement, à leur expansion et à leur pérennité.

Au cours de ce mandat, nous avons redynamisé différents comités paramunicipaux grâce à l’apport de bénévoles que je tiens à remercier personnellement. Sans eux, plusieurs projets n’auraient pas vu le jour. C’est avec tous qu’un village demeure vivant.

Plusieurs défis seront à relever au cours des prochaines années ; pensons à la conjoncture économique qui est peu reluisante, aux services de proximité, aux projets créateurs d’emplois qui tardent à se développer, à l’exode de nos jeunes, au vieillissement de notre population.   Nous devrons continuer de travailler pour le mieux-être de notre collectivité et demeurer conscients de notre capacité de payer comme municipalité, comme contribuables.

Pour ma part, je sollicite un deuxième mandat au poste de maire de Grande-Vallée. J’entamerai ce mandat dans la même lancée, soit, d’être à l’écoute de vos besoins et de demeurer à la recherche de solutions. Nous avons su créer un climat de travail agréable où il est permis de donner notre opinion librement, de discuter et d’arriver à un consensus et tout cela dans le calme et le plaisir. La relation de confiance que nous avons développée avec la population favorise les échanges et contribue à l’épanouissement et au dynamisme de notre collectivité.

Je tiens à remercier mes collègues élus soit messieurs André Richard, Rock Lemieux, Jean-François Boucher et Vital Côté et madame Gisèle Melanson pour leur disponibilité et leur collaboration. Je salue messieurs Jean-Guy Richard et Mario Richard pour leur implication au sein du conseil. Je félicite les candidats élus sans opposition aux postes de conseillers soit : messieurs André Richard, Rock Lemieux, Marc-Antoine Dufresne et Thierry Ratté et je souhaite la meilleure des chances aux candidates-candidats en lice soit : mesdames Gisèle Melanson et Jasmine Bernatchez et messieurs Vital Côté et Stéphane Dubé. Je remercie nos employés pour leur attitude face aux changements proposés et pour leur rigueur dans l’exécution de leur travail.

Merci :
– aux bénévoles qui œuvrent dans les organismes paramunicipaux et qui ne comptent pas leur temps pour la réalisation de projets novateurs et structurants
– aux organismes communautaires qui offrent des services de qualité et qui contribuent à la vitalité de notre milieu
– aux commerçants qui ont à cœur de bien servir notre population et nos visiteurs en nous offrant des produits de qualité
– à nos partenaires de la santé, de la forêt, de l’éducation, de la culture et institution financière avec qui nous avons travaillé et continuerons de le faire pour conserver ou consolider nos acquis.

Finalement, à vous, chères concitoyennes et chers concitoyens qui m’avez élue et que j’ai représentés durant les quatre dernières années, je vous dis merci pour la confiance accordée. Vous savez lorsqu’on est jeune et qu’en plus on est une femme, généralement, on ne nous prend pas au sérieux ou on met en doute nos compétences et nos capacités. Je peux vous affirmer que vous avez su, vous gens de Grande-Vallée, me donner la chance de faire mes preuves, de m’épauler et je l’apprécie grandement. Merci aussi à celles et ceux qui m’ont demandé de solliciter un deuxième mandat, je l’accueille comme une marque d’appréciation pour le travail accompli, je vous en suis reconnaissante.

Je vous témoigne une autre fois publiquement ma fierté d’être une résidente de Grande-Vallée. Soyez assurés que je demeurerai une ambassadrice pour notre beau village et que je me ferai votre porte-parole auprès des différentes instances.

<

p style= »text-align: justify; »>En terminant, je vous invite à faire valoir vos droits en vous rendant aux urnes le 3 novembre prochain afin d’élire vos prochains représentants.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article