Inauguration de l’Hôtel de Ville de Cloridorme à l’occasion de la Saint-Jean

Dans No 05 - Juillet 2013. par

À Cloridorme, la St-Jean a commencé par un feu de joie près de la Halte à St-Yvon, dimanche soir le 23 juin 2013 à compter de 21 h. Plusieurs personnes se sont présentées et ont profité au maximum du beau temps qui était au rendez-vous. Une soirée qui s’est déroulée sous le signe de la musique québécoise, de la bonne humeur et d’un sain divertissement.

Lundi 24 juin, c’est la journée reconnue de la St-jean et chez nous, des activités particulières viennent marquer cet évènement.

Dès 10 h, plus de 100 citoyens sont présents à l’hôtel de ville pour la célébration de la messe de la St-Jean. Monsieur Gérald Henley, prêtre-collaborateur officie pour l’occasion. Serge Fournier, pompier volontaire, est responsable des lectures alors que madame Le Maire Jocelyne Huet fera la lecture des prières universelles. La messe est célébrée aux intentions de Roger Minville, pompier volontaire décédé en 2012 lors d’un accident de moto. On souligne également la disparition d’un ancien employé, monsieur Paul-René Beaudoin, décédé il y a déjà 10 ans. Le tout se déroule à la caserne 44, où l’on inaugure le bureau des pompiers qui portera désormais le nom de Bureau Roger-Minville.

Suite à la célébration eucharistique, les participants sont invités à se rendre à l’extérieur pour le discours patriotique déclamé par Mme Jocelyne Huet ainsi que la levée du drapeau effectuée avec M. Émilien Dufresne. Puis, on nous convie à un vin d’honneur ou verre de l’amitié à l’intérieur de l’hôtel de ville qui portera désormais le nom de Hôtel de Ville, Cyprien-Labrecque, en l’honneur du premier maire de la municipalité qui a encore beaucoup de descendants au sein de notre municipalité, dont les Dufresne, descendants de Délia sa fille, la famille de M. Rodolphe Coulombe et les descendants de M. Cyprien Fournier (selon ce qu’on nous a dit). Si d’autres descendants ne sont pas nommés, veuillez m’en excuser, car je n’ai mentionné que ceux qui ont été expressément nommés. On nous dévoile aussi que la Place du souvenir portera désormais le nom de Place Émilien-Dufresne, le dernier survivant de la Deuxième Guerre mondiale résidant à Cloridorme. Une cérémonie aura lieu ultérieurement pour souligner l’évènement.

« La rénovation de l’Hôtel de Ville et de la caserne des pompiers de la Municipalité de Cloridorme a été réalisée dans le cadre du Programme de Mise en valeur intégrée d’Hydro-Québec. Par ce programme, Hydro-Québec soutient le développement des collectivités qui accueillent ses nouvelles installations de transport d’énergie. » (Citation d’Hydro-Québec)

À compter de 13 h, un défilé traditionnel prend le départ de chez Wilbrod Bélanger et fils pour se rendre à la Halte de Saint-Yvon. Plus de 50 voitures suivent et les gens se rendent festoyer en compagnie de Gilles-Marie Coulombe, musicien. Pour l’occasion, une tablette électronique est tirée au sort parmi les billets qui ont été vendus par les Pompiers volontaires de Cloridorme. L’heureuse gagnante est Mme Manon Côté.

Comme on peut se ravitailler sur place, on partage ces instants avec bonheur.

Cloridorme est en fête depuis près de 24 heures et on peut féliciter les organisateurs (trices) de l’évènement.

* Ce reportage a été fait au meilleur de ma connaissance, car je n’ai pas assisté à toutes les activités de l’après-midi du 24 juin.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article