Mon nom est Roberte Minville et je suis ou j’étais peintre amateur ?

Dans No 06 - Août 2012. par

Je me suis jointe à un atelier de peinture il y a quelques années et dès que j’ai appris les rudiments de base, j’ai déménagé mes pinceaux, mon chevalet et je me suis installée à la maison. J’adorais peindre chez moi, dans mon petit atelier à moi. J’adorais le bienfait que m’apportait la solitude et j’en profitais pleinement. Le jour, j’étais au travail et en soirée, (souvent la nuit) j’étais toujours heureuse de reprendre mes pinceaux. C’était dans un passé récent, soit de 1993 à 2003. J’y passais plusieurs heures par nuit, jusqu’à en oublier de dormir. Aujourd’hui, je les expose sans prétention parce que ces tableaux ont été peints avec beaucoup d’amour et que pour moi, ils représentent de beaux moments de vie. J’ajouterais même que lorsque je peignais, le temps semblait s’arrêter; tout était paisible, une vraie thérapie. Il y a une grande paix et une sérénité qui nous habitent quand on peint dans le silence de la nuit.

Aujourd’hui, comme je suis une fille de passion, je m’adonne à d’autres passe-temps artistiques tels que le scrapbooking, la photo, le tricot, etc.

Les toiles qui sont ici ne sont qu’un échantillon de ma “collection”. Au fil des ans, quelques-unes ont trouvé preneur, soit par cadeau ou par vente. Maintenant celles-ci, décorent ma maison et apportent un cachet tout personnel et sentimental à ma vie. Au début, j’étais attirée par la peinture de jeunes enfants et par l’art naïf. J’ai également peint plusieurs paysages de neige qui me plaisaient énormément. Plus tard, j’ai essayé d’autres styles et pour une toile ici présente créée en 1999, j’ai un attachement tout particulier. Je vous en explique la raison. Alors que je venais tout juste de la terminer et que je l’examinais, j’ai découvert une bosse sur un sein… Il s’en est suivi une période difficile, troublante et combien douloureuse pour moi et pour les miens. C’est qu’après l’examen médical de cette bosse, on m’a diagnostiqué une tumeur maligne. Comme il y avait beaucoup de lumière dans cette toile, elle me disait que je guérirais… et je suis toujours là 13 ans après…

Cette toile, je l’ai nommée “Renaissance”. Elle est d’une importance capitale et significative dans ma vie; elle tient une place d’honneur dans ma maison.

Je vous remercie de votre attention et je vous souhaite une excellente visite.

Roberte Minville (Romi)

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article