En route vers l’obtention du statut de paysage humanisé projeté

Dans No 04 - Juin 2012. par

Le plan de conservation et de mise en valeur du paysage humanisé projeté de l’Estran

Comme le nom de cette chronique l’indique, les communautés de Grande-Vallée et de Petite-Vallée sont en route vers l’obtention du premier statut de paysage humanisé projeté au Québec. En vue de franchir cette étape charnière visant la conservation et la mise en valeur des richesses de notre beau territoire, l’équipe d’Estran Paysage Humanisé, en collaboration avec le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs ( MDDEP), a procédé au cours de la dernière année à la rédaction d’un document appelé plan de conservation et de mise en valeur.

Le plan de conservation et de mise en valeur est le document officiel servant à compléter une demande de candidature formelle au statut de paysage humanisé projeté auprès du Gouvernement du Québec. Ce document comporte plusieurs sections dont notamment :

– Les objectifs de conservation et de mise en valeur
– Les orientations visant l’atteinte des objectifs et leurs zones d’application associées
– La localisation et les limites territoriales du paysage humanisé projeté (incluant des cartes)
– Un portrait du territoire
– Description physique du territoire (climat, relief, cours d’eau, géologie)
– Description des milieux naturels et de la faune et la flore qui les composent
– Description du paysage et du patrimoine culturel du secteur
– Description de l’occupation actuelle du territoire (toutes les activités humaines en place)
– Les responsabilités des instances locales (les municipalités et la MRC) et provinciales (ministères impliqués dont le MDDEP)
– Un plan sommaire d’action pour les trois prochaines années

Puisque ce document a une portée légale et qu’il correspond à l’entente entre les municipalités adhérant au projet et le gouvernement du Québec, celui-ci devra ultimement être appuyé par des résolutions formelles des municipalités de Grande-Vallée et de Petite-Vallée ainsi que de la MRC de La Côte-de-Gaspé. En d’autres mots, ce sont les municipalités qui auront la décision finale quant à l’acceptation du plan de conservation et de mise en valeur du paysage humanisé projeté de l’Estran. Toutefois, la population des municipalités de Grande-Vallée et de Petite-Vallée sera préalablement invitée à participer à une consultation sur le plan de conservation et de mise en valeur.

À la fin de cet été, vous aurez donc une tribune pour en apprendre encore plus sur le projet, mais aussi pour vous prononcer sur ce dernier et contribuer à sa concrétisation. Une fois la date précise de la consultation déterminée, vous serez informés à l’avance de la tenue de cette consultation dans les médias locaux et par la poste.

Le conseil d’administration d’Estran Paysage Humanisé

Le 30 avril dernier se tenait l’assemblée générale annuelle d’Estran Paysage Humanisé. Cette rencontre a permis de dresser un bilan positif des activités de la dernière année, mais également de présenter un plan d’action prometteur pour les années à venir. De plus, de nouveaux administrateurs se sont joints à notre équipe. Voici la liste des administrateurs pour l’année à venir :

◊    Jean-Claude Côté, président
◊    Michel Lambert, vice-président
◊    Julie-Alice Ratté, secrétaire-archiviste et trésorière
◊    Marianne Bonneau
◊    Antoine Bourassa
◊    Rodrigue Brousseau
◊    Caroline Déry
◊    Marc-Antoine Dufresne
◊    Jacques-Noël Minville
◊    Mario Richard

Nous profitons de l’occasion pour vous indiquer qu’il reste deux (2) sièges vacants au sein du conseil d’administration et que tout le secteur de l’Estran est bienvenu. Si vous êtes intéressés à faire partie de notre conseil ou si vous voulez simplement en savoir plus sur notre mandat et nos activités, n’hésitez pas à communiquer avec nous à l’adresse courriel suivante coordonnateur.eph@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article