Notre Église a 100 ans

Dans No 01 - Février 2011. par

C’est avec honneur que nous devons célébrer les prochaines rencontres dominicales de notre église, car chacune d’elle est partie prenante des 100 ans dans notre église.

Plusieurs ont remarqué les décors presque féériques, à faire rougir Disney lui-même le roi du rêve et de l’imaginaire. Plusieurs aussi ont écouté, émus, ces cantiques,presque du même âge que les murs de notre chère église.

Elle aura aussi les 100 ans de son premier Pâques en 1911, l’année même que la cloche fut installée dans son immense clocher (10 octobre 1911). « Du poids de sept cent soixante-neuf livres, sortie de la Fonderie Paccard, Annecy, Haute-Savoie, France, pays de nos ancêtres, elle portera le nom de Pie-André-Albert Louis-Octave ».* le curé présent à ce moment était Le révérend Octave Caron.

Monsieur le curé Caron est demeuré trois ans à Grande-Vallée et c’est avec regret que les paroissiens le virent partir pour Cap-Chat, car il avait construit l’église dans des circonstances particulièrement difficiles, non seulement à cause des difficultés créées par la relocalisation de sa construction, mais surtout par la pauvreté causée par la fermeture des chantiers en forêt qui a amené la désertion de plusieurs familles. Avec beaucoup de respect, il a réussi à apaiser et à s’attacher tous les cœurs.

Le curé Caron a été remplacé par le révérend Robert Sasseville 1912-1914, révérend Adhémard Gagnon 1914-1916 et révérend David Thériault 1916-1920 et dont le successeur fut le non moins révérend J. Alexis Bujold en date du 21 février 1920.

Il est important de souligner qu’en 1920, même si Grande-Vallée en est à son septième prêtre desservant résidant, l’érection en paroisse de la déserte de Grande-Vallée ne s’est fait que le 21 juin 1926, après la fondation de la Caisse Populaire le 20 octobre 1924 et de la municipalité de Grande-Vallée le 14 septembre 1927.

Merci à vous les bénévoles qui avez participé à la décoration de l’église, aux chants pour la messe de minuit et à toutes les célébrations du temps des fêtes. Il y a d’autres belles célébrations à venir comme : la fête de l’amour le 13 février, le temps du carême, la semaine sainte et Pâques qui font partie de ce centenaire de notre patrimoine en 2011. Petites questions pour vous : Qui a été la première personne à recevoir le baptême, le premier mariage, les premières funérailles dans notre église depuis le 24 décembre 2010?

IMPORTANT…=

Tous les comités de notre paroisse ont un urgent besoin de bénévoles pour demain. Nous procèderons donc à une réorganisation dans les semaines à venir. Que ce soit : la visite aux malades ou familles endeuillées, la décoration, la chorale, la catéchèse et toutes les équipes directement impliquées dans la pastorale. Tout le monde peut faire sa part et aider comme nos ancêtres l’ont fait et toujours avec la FIERTÉ d’avoir accompli un petit geste pour faire avancer la paroisse.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article