En route vers l’obtention du statut de paysage humanisé projeté

Dans No 08 - Octobre 2011. par

Tout d’abord, l’équipe d’Estran Paysage Humanisé est fière d’annoncer la signature d’une entente avec l’école secondaire Esdras-Minville et le Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l’eau (G3E) relativement au projet:  J’adopte un cours d’eau. Le G3E est l’organisme ayant mis sur pied ce projet d’envergure nationale où différentes écoles secondaires s’intéressent à l’état de santé d’une rivière de leur région. Le projet J’adopte un cours d’eau constitue une approche pédagogique stimulante pour les jeunes qui leur permettra de prendre conscience de l’importance environnementale des rivières.

L’adoption de la rivière Grande-Vallée par des élèves de l’école Esdras-Minville débute donc cet automne et se poursuivra au cours des prochaines années. Plus précisément, les élèves participant au projet auront à dresser le portrait d’une portion de la rivière. Lors de sorties sur le terrain, les élèves procèderont eux-mêmes à l’acquisition de données sur les paramètres physiques et chimiques de l’eau et sur les organismes vivants qui colonisent le lit de la rivière. De retour en classe, ils auront à faire le décompte et l’identification des organismes qu’ils auront récoltés. Par la suite, toutes leurs données leur serviront à produire un rapport qui sera diffusé sur le site Internet du G3E. Plus tard dans le projet, les élèves proposeront des actions pouvant être entreprises pour maintenir ou améliorer la qualité de la rivière.

Du côté de l’école Esdras-Minville, les enseignants de science Dany Brousseau et Nathalie Lebreux ainsi que Marc-André Lachance (technicien en travaux pratiques – science et technologie) prennent part au projet. Pour assister ces intervenants et les élèves de l’école impliqués dans ce projet, Estran Paysage Humanisé agira comme coordonnateur scientifique du projet. De mon côté, les connaissances que j’ai acquises durant ma formation universitaire en biologie me permettront d’aider l’école dans la poursuite des différentes activités du projet. Pour terminer sur ce sujet, une première rencontre avec les élèves a confirmé leur grand intérêt à prendre part à ce beau projet.

Pour conclure la chronique, dans les prochaines semaines, l’équipe d’Estran Paysage Humanisé demande à la population et aux organismes œuvrant sur le territoire de Grande-Vallée et de Petite-Vallée de surveiller la publicité concernant les activités d’information et de consultation qu’elle proposera sur le projet de paysage humanisé. Ce sera l’occasion pour vous d’en savoir plus sur le concept de paysage humanisé et sur l’état d’avancement de notre projet. Puisque vous êtes invités à prendre part au processus décisionnel, ce sera également l’occasion de vous prononcer sur ce projet. Votre participation est essentielle à la poursuite du projet !

Vous avez des questions ? Vous souhaitez devenir membre ?
Communiquez avec nous à l’adresse courriel : coordonnateur.eph@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article