Cap Madeleine vous informe…

Dans No 06 - Août 2011. par

La semaine de Madeleine 

Cette année, notre salon des artisans en plus d’accueillir ses fidèles participants, faisait place à nos artistes peintres. Surprise !! Les talents de ceux-ci en ont épaté plus d’un. Le succès de ce salon est incontestable. Artisans, préparez-vous pour la 4e édition.

On va en étonner encore plusieurs. 

Dimanche, c’est un succulent repas de boules à la morue qui a été servi, il y en a même qui en redemandait. D’autres en ont profité pour s’apporter des réserves. Les commentaires recueillis nous portent à croire que ce repas est un incontournable rendez-vous.

Lundi un peu de répit, on donne la chance aux gens de reprendre leur souffle pour venir profiter de nos prochaines activités. Mardi, place aux jeunes avec un film, pop corn et liqueur à volonté. Rango le caméléon nous amuse dans ses aventures western.

Mercredi, du pop corn, liqueur et café toujours à volonté cette fois, c’est pour nos joueurs de Bingo. Claude a callé  plus d’un tour, y’en a qui ont été plus chanceuses et certaines beaucoup plus chanceuses.

– Mme Lily, votre visite est ben chanceuse, l’année prochaine elle va passer une couple de tours pour au moins vous laisser la chance de gagner une fois pardi.

Merci, Claude.

Vendredi soirée des étoiles superbes aurores boréales.

Le méchoui du samedi, l’expérience s’acquièrent avec les années, cette fois-ci c’est le méchoui qui a attendu ses convives. Parfait, on ne fait pas attendre la visite.

C’est encore une semaine qui a passé trop vite.

À l’an prochain, on a déjà des nouvelles idées qui mijotent.

Merci à Kamy ! Claire ! Carole ! Pierre-Paul ! Et ceux que j’oublie…

À qui les fautes…

Inconcevable de recevoir un texte bourré de fautes comme celui que les citoyens et dignitaires ont reçu du comité organisateur des fêtes de la municipalité pour l’inauguration. Personne ne s’est excusé pour cette bévue, personne n’en a soufflé mot, plusieurs ont été offusqués.

J’espère que la fête s’est bien passée, car c’est beaucoup de travail et chaque effort mérite une récompense. Moi, je n’y étais pas, même si je fais partie du conseil, on n’a pas cru nécessaire de demander à certains membres leurs disponibilités, avant de fixer la date. La famille et les études passent avant tout, voici ce qui a motivé mon absence. La prochaine fois j’y serai sans faute.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*