« Vous êtes porteurs de la Bonne Nouvelle »

Dans No 02 - Mars 2011. par

Lundi le 7 février dernier, Sœur Fernande Laflamme, responsable des parcours catéchétiques dans la paroisse St-François-Xavier de Grande-Vallée, convie l’équipe paroissiale, les porteurs de la Bonne Nouvelle, à un rendez-vous afin d’évaluer à mi-chemin de leur engagement, ce temps de ressourcement entre les acteurs concernés parents/enfants/animateurs.

Madame Angela Boulay, responsable de la formation à la vie chrétienne du diocèse de GÎM, débute la rencontre par un clin d’oeil biblique :

« Après cela, le Seigneur désigna 72 autres disciples et les envoya deux par deux en avant de lui dans toutes les villes et tout endroit où lui-même devait aller. Et il leur disait : Allez! Voici que je vous envoie et dites aux gens : Le Royaume de Dieu est tout proche de vous ».

Après réflexion suite à cette citation, nous affirmons que notre investissement comme messager en vaut la peine et qu’il faut donner une nourriture digestible dans notre animation. Il est maintenant temps pour nous tous de regarder la nouvelle façon de comprendre et de vivre sa foi, tout en respectant les valeurs de chacun. Il est également important de comprendre que la démarche proposée dans les six parcours prépare les participants aux sacrements tels le pardon, l’eucharistie et la confirmation qui ont vraiment un sens tout comme le baptême. Monsieur Julien Bonneau, prêtre de la communauté affirme lors de cette causerie, qu’il doit à l’occasion, faire cheminer des jeunes couples qui désirent se marier selon l’éthique de l’Église catholique; cependant le temps mis à la disposition des futurs époux et l’approche sont pour lui des atouts essentiels pour bien vivre sa foi.

En terminant, permettez-moi, au nom de tous les invités, de remercier sincèrement monsieur Jean-Pierre Béland, propriétaire du marché Omni pour la grande générosité qu’il a manifestée en offrant le repas.

Continuons d’être des témoins énergisés par cet air gaspésien et donnons-nous le goût de vivre à la manière de Jésus.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article