Cap Madeleine vous informe…

Dans No 04 - Juin 2010. par

Saison touristique 2010

Au Phare Cap Madeleine, c’est reparti, nous allons bientôt être pris dans le tourbillon des visiteurs. Nos horizons vont s’élargir, notre quotidien va prendre le bord, les visiteurs vont agrémenter notre paysage. Les conversations vont être enrichissantes et joyeuses, on va se faire dire et redire que nous habitons dans le plus beau coin du pays. Nous allons leur répondre que c’est bien vrai, que nous avons une chance exceptionnelle d’avoir ce coin de pays juste pour nous. Ils vont partir en rêvant de pouvoir venir s’installer ici avec des gens si sympathiques. C’est permis de rêver…

Notre boutique est l’une des plus belles de la région, elle n’a rien a envier à celles de Percé, car nous avons des trésors fabriqués par des gens d’ici, jeunes et moins jeunes. Nous sommes toujours prêts à recevoir de l’artisanat régional, on est toujours à la recherche de nouveaux produits. Vous êtes tous les bienvenus. C’est ce qui fait que notre boutique soit si belle. Tél. : 418-393-2114

Une semaine juste pour Madeleine du 31 juillet au 8 août 2010

Samedi -dimanche: vente de garage avec activités,
Lundi: à déterminer.
Mardi: soirée cinéma
Mercredi: le Bingo
Jeudi: marche sur le barachois à confirmer
Vendredi 6 août: spectacle de Manuel Brault
Samedi: tournoi de cartes
Dimanche: dîner gaspésien et encan chinois

Salon des Artisans

Il sera ouvert tous les jours du 31 juillet au 8 août 2010. C’est à ne pas manquer!

Nos heures d’ouverture :
Pour le mois de juin nous ne sommes pas ouverts les fins de semaine et l’horaire peut varier.

Téléphonez avant de vous rendre. À compter du 20 juin :

du lundi au vendredi de 9 h à 17 h 30
le samedi dimanche de 10 h à 16 h 30
Téléphone : 418-393-2114

Diffusion du film réalisé dans le cadre du projet nos mémoires vivantes

Bientôt, vous serez invités à venir visionner les résultats de nos récoltes. Surveillez nos annonces. Comme on dit sur le web : projet en construction!

À suivre!

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article