Le pain à trois « fesses » de ma tante Claire

Dans No 06 - Août 2009. par

Espace « Esdras-Minville » 2 août, on inaugurait le four à pain. 6 h. a.m. ma tante Claire Minville et ma compagne  Josée Bélanger étaient sur place pour chauffer le four assisté de Francis Minville et quelques curieux venus mettre leurs grains de sel sur la façon de faire. Tout se passa dans la bonne humeur et vers midi trente la population se présenta l’eau à la bouche l’odeur y était ! Et tout à coup apparut un pain à trois « fesses » suivi d’une douzaine de pains dorés embaumant la brise légère du large Beurre, pain de sucre, sucre d’érable et mélasse. J’en ai l’eau à la bouche rien qu’à l’écrire.

Ce n’était que le prélude de cet après-midi de fête au village. Au « Café du Vieux Pont », La maison des aînés et le Club lions de Grande-Vallée présentaient « Claude Steben en spectacle » La salle était remplie à capacité

( 80 Personnes ) Vous avez accueilli avec  enthousiasme cet artiste à la voix exceptionnelle qui vous a offert des souvenirs qui chantent, joué sur son accordéon de jolies valses et même fait un clin d’oeil au capitaine Cosmos. Claude est reparti avec des bravos dans ses bagages et la chaleur et les images uniques de notre beau village. Merci Claude.

Ce 29, soirée de fermeture de la saison « Boîte à Chansons » avec « Anne et Jean-Maurice » qui reprendront exceptionnellement certaines chansons de leur Duo des années 70 « Parallèle ». «  Josée Minville, de sa voix d’ange nous interprétera ses plus belles chansons. « Bruno Gallant » livrera les chansons de son album et son nouveau succès. « Les lendemains de veilles ». Pour ma part, je chanterai des nouveautés de mon futur CD « Un noeud dans la langue » accompagné par Josée Bélanger.

L’année prochaine, j’veux entendre Grande-Vallée et les environs chanter! Contactez-nous si vous chantez juste et êtes capable d’entretenir le public pour au moins 3-5 ou 9 chansons ! Comme disait Willy Lamothe ( Soyez sans gène et criez moi « Manu » ) ou bien informez vous à la municipalité.

Le  Café du Vieux Pont  et Le marché des artisans sont le résultat d’une collaboration entre la municipalité et le comité Espace Esdras-Minville pour rendre cet ancien havre de pêche vivant ! Vivant,  parce que si vous citoyens y êtes présents, les gens qui passent seront attirés par cette vie. Soyons solidaires de ces actions et faisons rayonner notre passé mais montrons aussi le présent et le futur d’un village tout en beauté qu’est Grande-Vallée. Nous avons la richesse d’un lieu unique au monde faisons en sorte que les gens s’y arrêtent et ne fassent pas juste prendre une photo en passant. C’est économiquement faisable et ça ne prend que volonté de faire et imagination.

Preuve que ce projet est pris au sérieux : La M.R.C et le ministère des affaires municipales investiront près de 300,000 $ dollars pour  la poursuite des travaux entrepris dans le havre. Faisons notre part car tous les profits générés par les activités artistiques  du « Café du Vieux pont » sont réinvestis dans ce projet !

Si un pain peut avoir trois « fesses » notre village peut devenir une destination où  s’arrêter. Suffit d’y croire, de l’inventer et  d’y voir !

Merci aux bénévoles sans qui, les spectacles et l’organisation de ces évènements n’auraient pas été possible. Merci aussi conseil municipal pour la confiance et à la directrice municipale pour la conduite du dossier.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article