La caravane du grand défi Pierre Lavoie

Dans No 03 - Avril-Mai 2009. par

UN CAMION-REMORQUE QUI SE TRANSFORME EN TERRAIN DE JEU? OUI, C’EST POSSIBLE

La caravane du grand défi fait le tour du Québec et s’arrête dans les écoles primaires pour une journée vraiment spéciale. Faire du vélo tout en jouant à un jeu vidéo. Elle offre aux élèves la possibilité de démontrer leurs aptitudes sportives en pédalant sur des vélos stationnaires munis d’ordinateurs ultra performants et permettant une course en simultanée entre cyclistes. C’est le 31 mars que l’école du P’tit Bonheur a accueilli la caravane du grand Défi Pierre Lavoie . L’objectif de la tournée est de faire vivre aux jeunes une expérience unique en matière d’activité physique et d’alimentation afin de les motiver à adopter un mode de vie plus sain. Cela a été, pour moi et tous les élèves de l’école, un Grand Défi. Nous y avons tous participé avec beaucoup d’enthousiasme, de joie et de fierté. Nous avons eu beaucoup de plaisir et nous avons apprécié cette activité. Nous avons tous bien performé. Il faut dire que tout ne s’arrête pas là pour monsieur Pierre Lavoie. Il y aura un grand événement de 1 000 km qui aura lieu du 12 au 14 juin. Il prendra alors la tête d’un peloton de cent cyclistes pour parcourir 1 000 km en 40 heures, sans arrêt, depuis le Saguenay-Lac-Saint-Jean jusqu’au Stade Olympique de Montréal. Les quelques 5 000 jeunes des écoles gagnantes les attendront pour une fête qui s’annonce inoubliable à l’image du grand Défi Pierre Lavoie . En terminant, je voudrais remercier en mon nom et aux noms de tous les élèves du P’tit Bonheur, tous ceux qui ont permis cette journée mémorable. Pi erre Lavoie a perdu deux enfants, morts d’acidose lactique et a décidé de réagir. Il a établi une stratégie en trois étapes : d’abord sensibiliser la population, établir un fonds de recherche, puis les contacts avec des chercheurs.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article