Le village-relais de Grande-Vallée rayonne sur l’ensemble de la province – Raphaël Fournier

Dans No 10 - Décembre 2008. par
Les retombées économiques et médiatiques ainsi que les possibilités de développement liées à l’obtention du premier titre de village-relais au Québec inspirent les municipalités aspirantes à ce titre. Depuis que la municipalité de Grande-Vallée a obtenu ce statut de la part du ministère des transports du Québec, elle se fait de plus en plus connaître au niveau de la province.
Il faut dire que depuis que Grande-Vallée a reçu son accréditation de village-relais, la municipalité a tout mis en œuvre pour faire de ce village un endroit charmant aux multiples attraits touristiques. Que l’on pense au bureau d’accueil touristique en plein cœur du village, à l’amélioration continue de l’ancien entrepôt frigorifique, à la création de l’espace Esdras-Minville, ainsi qu’à plusieurs autres projets en cours de réalisation. Plusieurs municipalités du québec font donc appel à l’expertise développée à Grande-Vallée pour assurer le succès des différentes étapes menant à l’obtention du statut de village-relais.
En effet, la firme Bisaillon, Roy, Fournier, spécialiste dans l’accompagnement de municipalités aspirantes à ce titre, présente le modèle de développement de Grande-Vallée à chacune de ses représentations. C’est un honneur pour cette jeune entreprise d’offrir une visibilité et de vanter les mérites de Grande-Vallée lors de ses conférences aux quatre coins du Québec.
Le rayonnement du village à l’échelle provinciale incite la firme à déménager ses bureaux dans un édifice commercial de Grande-Vallée et ce, aussi tôt qu’en janvier 2009.
Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article