Le Congrès d’État Gaspé- Îles un grand succès !

Dans No 04 - Juin 2007. par

Sous un ciel ensoleillé et par un temps agréable, nous accueillions la déléguée internationale, Madame Christiane Chagnon, les officières de l’État et les régentes et vice-régentes des dix-huit cercles composant cet État.

L’inscription avait lieu au local de Multi-Services qui, en passant, prête généreusement leur salle de conférence,. Notre régente, les officières de notre cercle et les hôtesses étaient au poste avec leur sourire et leurs bons mots. Un léger goûter avait été préparé par les Filles d’Isabelle de notre cercle. De nombreuses connaissances se font et d’autres renouent leur amitié qui dure depuis longtemps déjà. Les responsables de comités se rejoignent pour discuter et les autres sont libres de leur temps jusqu’après le dîner.

Un programme de visite avait été préparé par notre régente pour l’après-midi du vendredi : visite aux Serres Coulombe, mini-spectacle par les élèves de la classe de Madame Dominique avec la collaboration de Madame Annie Lamy, visite du nouveau local des Fermières où elles avaient pris soin d’organiser une exposition, promenade sur la passerelle et dans le vieux Pont. À 17 h, nous avions rendez-vous au Centre-Socio-Culturel pour le vin d’honneur offert par la Municipalité de Grande-Vallée. Monsieur le maire, Gaby Minville n’a pas manqué de féliciter et remercier les Filles d’Isabelle de partout pour leur grande générosité de temps et d’implication. Le souper-hôte, un excellent buffet froid, sous la responsabilité de la Marée Haute, a été béni par Monsieur Julien Bonneau, aumônier et curé de notre paroisse. Il y eut présentation des cadeaux qui devaient composer notre maquette. Comme d’habitude, Madame Agathe Lemieux y est allée de son imagination. Tout un village en sucre d’érable, dont chaque maison et édifices étaient remis à la régente du cercle pour être installé sur la maquette. Christian et Odette n’ont ménagé aucun effort pour que tout soit fait dans les règles de l’art.

En soirée, nous avons pu assister au spectacle des Chanteurs du Village ; une prestation extraordinaire et ils ont fait vibrer bien des coeurs avec leurs chansons très diversifiées et très d’actualité; Bravo pour toutes ces vraies gens !

Les assises ont lieu durant toute la journée du samedi au Camp de la chanson de Petite-Vallée; les régentes et vice-régentes dîneront ensemble au Café de la Vieille Forge où un repas chaud leur a été servi avec goût et discrétion; suivra l’échange des cadeaux et le dévoilement de leurs soeurs secrètes; encore là, des amitiés prennent naissance. Afin de contribuer au financement de toutes ces activités, un encan chinois silencieux est toujours organisé; plusieurs membres repartent les bras chargés de cadeaux fournis par chacun des cercles; très belle idée ! Le tout se déroule dans un climat d’unité, d’amitié et de charité.

Nous nous donnons rendez-vous dès 18 h 30 au centre culturel décoré pour la circonstance selon notre thème; l’érable. Les chaises et les tables avaient revêtu leurs plus beaux atours. Le banquet était sous la responsabilité de Monsieur Bernard Beaudoin et son équipe. Une fois de plus, c’était excellent ! Les jeunes de la Maison des Jeunes nous ont prouvé qu’ils savaient bien faire les choses. Bravo à vous tous ! Nous étions entourés d’invités de marque dont Mgr. Jean Gagnon, M.Raynald Blais, Madame Nicole Vézina, attachée politique de M. Lelièvre, le directeur régional de Chevaliers de Colomb, M.Landry; le Fidèle Navigateur, M.Égide Minville, M. les maires de Grande et Petite Vallée, M.Julien Bonneau. L’animation de cette soirée avait été confiée à Mesdames Évelyne Savage, vice-régente d’État et Phyllis Hachey, vice-régente de notre cercle. Notre régente, Madame Solanges Côté a prononcé une courte allocution afin de remercier les personnes qui avaient daigné répondre à l invitation ainsi qu’à tous ceux et celles qui avaient collaboré à la préparation et à la réussite de cette belle rencontre.

Madame Agathe, responsable de la maquette, a procédé à la remise des maisons de sucre et chaque invité est reparti avec ce souvenir inoubliable.

Dimanche, nous nous rendons à l’église pour la célébration dominicale; chaque Fille d’Isabelle qui le désirait pouvait se costumer; toutes les régentes présentes ont défilé en procession sur le chant d’entrée, des champs et des vallées. Tous les chants ont été magnifiquement interprétés par la chorale sous l’habile direction de M.Jean-Claude Côté. Le chant grégorien était à l’honneur et a su émouvoir plusieurs personnes. Merci à Madame Danièle Vaillancourt et à M.Réjean Lebreux pour leur précieuse collaboration et leurs voix qui enchantent, ainsi qu’à monsieur Serge Côté, notre fidèle organiste.

Immédiatement après la messe, notre déléguée internationale, Madame Chagnon, a procédé à l’installation des Officières d’État, réélues pour un 2e mandat. Bravo pour votre implication. Le congrès se termine par un brunch à l’hôtel Grande-Vallée-des-Monts « Sur une note sucrée, partageons notre amitié», tel était le thème de notre congrès d’État et pour une dernière fois, nous chantons toutes ensemble le chant composé pour la circonstance par Madame Danielle Guérin . Nous ne recevons que des félicitations et nous sommes très fières d’avoir réussi.

Notre régente avait composé pour l’accueil des régentes aux chambres ce petit mot que je me permets de vous laisser puisqu’il décrit de façon toute spéciale notre village : «Entre mer et montagnes coule une vallée dont la beauté n’a d’égale que l’accueil chaleureux de ses villageois».

Le comité de rédaction
Julienne Richard
Lise Fournier Marie-France Lemieux

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article