Développement et Paix

Dans No 04 - Juin 2007. par

Le 25 mars 2007, la population des Vallées a été invitée à la soupe de Carême de Partage de Développement et Paix. Les Filles d’Isabelle nous ont servi une soupe avec de bons pains et des bons biscuits. Nous leur devons un grand merci. L’invitée pour nous parler de la campagne était Rose-Emma Lavoie  vingt-quatre ans de présence dans le Sud. Elle nous a informés et sensibilisés sur un dossier «Les veines ouvertes de l’Afrique». Les pays du Nord appauvrissent les pays du Sud. Il y a 634 exploitations minières canadiennes polluantes dans ce continent. La Mission de Développement et Paix, organisme catholique avec les Églises unies du Canada, l’Entraide Missionnaire, des communautés religieuses, des groupes civils ici et en Afrique prennent l’initiative de dénoncer la situation de l’exploitation minière canadienne, sans surveillance aucune en Afrique.

Ces matières premières sont exploitées dans un pays qu’on dit pauvre et à la dérive. L’exploitation minière canadienne de ces matières provoque la contamination de l’eau par du cyanure; ce qui a pour résultat d’imposer de force le déplacement en permanence de la population locale. N’est-ce pas là une guerre camouflée? De plus, on mentionne qu’en 2005, il y avait 634 exploitations minières canadiennes polluantes et 21 pays africains exploités par des firmes canadiennes. On prévoit qu’en 2010, il y aura 32 pays qui seront exploités.

On constate aussi qu’en 2004 les compagnies ont fait un profit de 6 milliards de dollars. On prévoit pour 2010 un profit de 14 milliards.

Les enjeux sont colossaux. Nous avons la responsabilité en tant que citoyens d’exiger que le Canada cesse d’être associé à des injustices, des crimes, des violations des droits humains en Afrique. Il est urgent d’agir et de faire la lumière sur un système qui nous relie à des matières premières «tachées de sang». Le gouvernement canadien ne ferme-t-il pas les yeux sur les comportements qui seraient jugés illégaux et condamnés ici au Canada?

Campagne de Développement et Paix

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article