Mot du Président

Dans No 01 - Février 2007. par

Une nouvelle année

Nous voici maintenant dans la Nouvelle Année. Que nous apportera-t-elle? Ce que nous y sèmerons, tout probablement, comme le diraient nos anciens (cultivateurs). Nous vous souhaitons, nous du conseil d’administration, une année remplie de santé, à vous tous lecteurs et lectrices du Journal, collaborateurs et collaboratrices, employé et bénévoles.

Cette année 2007 est spéciale pour nous du Journal car nous souhaitons nos 15 années d’existence sous « L’Autre Vision ». Nous vous en parlerons davantage dans des chroniques et des messages prochains.

Je désire partager avec vous un rêve. Nous avons connu ces dernières années et aussi ces derniers temps, des périodes difficiles. On peut citer la fermeture de Mines Gaspé à Murdochville, les déboires avec les ressources de la mer et plus récemment avec les ressources forestières : fermetures temporaires d’usines pour certains endroits et définitives pour d’autres. Et nous pourrions allonger la liste Ceci nous amène à la réflexion que rien n’est acquis dans ce bas monde pour employer une expression un peu théologique. Que faire alors me diriez-vous? Je vous répondrais en disant : « Et vous? » Seul, il est difficile de faire bouger les choses. En usant d’imagination, d’implication, il peut être possible de faire avancer les choses. Désirons-nous être des acteurs des événements ou des spectateurs passifs qui « attendent que le train passe »? Le voici mon rêve : que chacun et chacune se sentent interpellé, invité à participer au développement de sa communauté qu’elle soit religieuse, sociale, municipale. D’y travailler à rendre la vie plus intéressante, motivante, invitante. Voir nos jeunes revenir chez-nous pour pouvoir y travailler. Bref travailler ensemble à construire un société où tous pourrons y vivre dans le respect et la dignité. Que voulez-vous on a le droit de rêver!

Je vous dis à la prochaine!

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article