Le mot du coordonnateur: Rétrospective 2006

Dans No 10 - Décembre 2006. par

Quand vous lirez ces lignes, l’équipe du journal aura les yeux tournés vers la nouvelle année. Mais, avant tout, on ne peut pas terminer une année sans refaire un petit bilan de celle-ci. On peut dire que l’année en a été une d’espoir et d’illusion. Espérons que dans les semaines à venir, la nouvelle année nous apportera des éléments plus facilitateurs dans l’exécution de notre travail.

On peut vous annoncer le retour de notre BOTTIN TÉLÉPHONIQUE 2007. Sa sortie est prévue vers la mi-février. À partir de l’expérience des deux dernières années, on compte continuer d’améliorer son aspect visuel dans sa présentation et même apporter de la couleur à la page extérieure du bottin. On veut que cet outil soit indispensable pour nos aînés. Les commerçants ou organismes qui veulent paraître dans notre bottin peuvent nous contacter pour plus d’informations. Contrairement à l’année dernière, le bottin téléphonique sera distribué gratuitement à toutes les familles de l’Estran.

Quant à la vente de cartes de membres et de certificats, en date du 1er décembre, on avait 68 membres, 28 certificats « Ami(e)s du journal»; 3 abonnements au journal qui ont été vendus à l’extérieur du secteur. Contrairement à la campagne de 2005, nous n’avons pas pu bénéficier d’une personne contractuelle pour faire de la sollicitation auprès de la population estranaise. Un gros MERCI à tous ceux et celles qui nous ont fait parvenir leur cotisation via la poste et/ou se sont déplacés pour venir la porter au bureau. Il est toujours temps de vous procurer votre carte de membre…

Le Journal communautaire « Le Phare » reçoit l’appui du Ministère de la Culture et des Communications par la reconduction d’une aide financière annuelle de 3188$­­­ pour son fonctionnement. Un gros merci pour son support.

Notre objectif ultime est de vous offrir UN JOURNAL DE QUALITÉ.

Premièrement, nous tenons à remercier les personnes qui nous envoient leurs articles pour la date de tombée et qui respectent le code d’éthique et cela de parution en parution. Par le fait même, nous sollicitons votre participation à la rédaction du journal. Si vous désirez que votre municipalité, organisme, etc. soit mieux représenté lors de publications à venir, nous avons besoin d’informations de votre localité.

Nous voulons remercier Mme Nicole Thibault, nouvellement arrivée dans la municipalité de Cloridorme, qui se dit prête à recueillir et acheminer au journal les événements publics, les activités communautaires et culturelles, les œuvres des organismes du secteur de Cloridorme qui lui seront fournis. N’hésitez pas à communiquer avec elle. Nous avons tout à gagner à afficher le dynamisme des gens de chez nous. Par la même occasion, nous lançons un appel aux nouveaux arrivants, retraités qui aimeraient participer à la rédaction. Ils peuvent se faire connaître en communiquant avec nous.

Nous vous rappelons qu’il y a maintenant un comité de rédaction et que le secteur de Madeleine n’est pas encore représenté…

Contrairement aux années antérieures, à partir de cette année, nous porterons une attention particulière à ceux et celles qui utilisent le journal pour promouvoir leurs propres intérêts. Comme je le mentionnais à certains dirigeants, «on pense journal seulement quand ça fait notre affaire» et quand il y a «budget», on se tourne vers d’autres entreprises de communications… Nous sommes heureux de participer à l’évolution de ces organismes ou entreprises, mais pas à n’importe quel prix. Donc, la carte de membre sera obligatoire, même si l’intention de faire connaître son don, ses activités, etc. est louable.

Cela fait maintenant trois ans que le journal s’est donné des outils pour l’impression de documents noir et blanc mais surtout en couleur. Notre premier objectif était d’offrir un journal de qualité dans son contenu mais aussi dans sa présentation. On n’a rien à envier aux autres journaux locaux, on n’a qu’à regarder la qualité d’impression et le papier que Québecor nous offre dans ses journaux. Pourtant, les moyens financiers et les ressources humaines diffèrent de beaucoup des nôtres.

Pour survivre, notre journal se doit de continuer de développer ses différents composants d’impression et d’infographie. Nous offrons le service d’impression depuis plus de 10 ans. Il nous faut augmenter l’achalandage afin de rentabiliser nos acquisitions. Nous faisons appel à tous les individus, organismes, commerçants et à toutes les municipalités du secteur pour l’utilisation de nos services. Nous avons prouvé, par les différents documents que nous avons produits et reproduits pour notre clientèle, que le rapport qualité/prix était au rendez-vous. De plus, ça favorise l’achat local tout en assurant la rentabilité du journal. Faîtes-nous connaître vos besoins et nous allons y répondre à un prix compétitif.

En terminant, faisons le souhait que notre journal continue de s’épanouir dans le secteur de l’Estran et qu’il réponde aux attentes de tous et chacun.
Joyeuses Fêtes!!!!

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article