Un projet de résidences d’artistes pour le Festival en chanson de Petite-Vallée et l’Alliance nationale de l’industrie musicale

Dans No 05 - Juillet 2006. par


Grâce à un projet initié par l’Alliance nationale de l’industrie musicale (ANIM) et le Festival en chanson de Petite-Vallée, sept artistes de la francophonie canadienne, ainsi que cinq de leurs homologues du Québec, profiteront de deux semaines de perfectionnement professionnel cette année. Ce nouveau projet de résidences d’artistes a pris son envol lors du Festival en chanson Petite-Vallée du 25 juin au 2 juillet. Les participants sélectionnés se déplaceront à Moncton en novembre, pour recevoir la deuxième partie de leur formation durant la FrancoFête en Acadie.

Échanges artistiques   Ayant pour but de favoriser les échanges artistiques entre la francophonie canadienne et le Québec de façon à créer des familles d’artistes, les résidences seront également une opportunité unique pour les artistes émergents de partager, de confronter leurs idées avec leurs pairs, mais aussi de se frotter à la crème des formateurs, soit Marc Chabot, Nelson Minville, Marie-Denise Pelletier et Steve Normandin.   Les participants   Rock Harvey, Sophie Lemaire, Isabelle A. Dupont, Salomé Roux-Leclerc, Yanick Côté, du Québec, ainsi que Fayo, JP LeBlanc et Suzanne Léger du Nouveau-Brunswick, Tricia Foster et Louis-Philippe Robillard de l’Ontario, Anique Granger de la Saskatchewan et Eric Gosselin du Manitoba ont été retenus pour participer à l’édition 2006.   Se déroulant sur trois ans, les résidences de création artistique auront lieu à Petite-Vallée à chaque année, en plus de se déplacer à la FrancoFête à l’automne 2006, au Contact ontarois en Ontario en janvier 2008, et dans l’Ouest canadien en 2009.

Print Friendly, PDF & Email

Réagissez à cet article