Mot de la Corporation de développement touristique de Grande-Vallée

Dans No 02 - Mars 2006. par

Puisque le printemps sera là dans quelques jours, nous avons cru bon vous donner de nos nouvelles. C’est avec enthousiasme que nous voyons poindre la belle saison et son flot de visiteurs que notre population et   notre réseau d`hébergement et de restauration   savent si bien accueillir. Nous constatons le dynamisme qui anime les différents comités de notre municipalité et du secteur l’Estran. C’est en ayant toujours cet esprit de concertation en tête   que des personnes motivées et efficaces s’impliquent en ne ménageant ni le temps ni les efforts pour mener à bien différents projets qui sont, d’ailleurs, en voie de concrétisation. Ces derniers étant élaborés dans le but d’améliorer les volets touristique et économique. Citons entre autres, Le VILLAGE-RELAIS et   le PAYSAGE HUMANISE d’Estran agenda-21 et d’autres, à plus courtes échéances,  comme le   Festival des sucres, le spectacle du carrousel de la GRC , le théâtre d’été (entente entre la Municipalité de Grande-Vallée et du Village en chanson), le Festival en chanson, la Saint-Jean, le Festi-Lion, le Festival des Transporteurs. D’autres activités sociales, parrainées par différents organismes et trop nombreuses pour être énumérées contribuent également à la vitalité de notre communauté. Le centième anniversaire de la communauté religieuse de Grande-Vallée, en cours de réalisation, en est une autre preuve.   Nous encourageons toutes les personnes qui, par leurs créations artistiques et artisanales, permettent aussi   de diversifier notre économie. C’est en poursuivant les efforts déjà entrepris et en continuant à travailler en harmonie que nous parviendrons à atteindre nos objectifs de développement.

Continuons à travailler solidairement pour que notre secteur devienne une destination touristique de choix. Nous avons le potentiel et des atouts majeurs. Merci aussi au journal Le Phare qui nous permet de vous rejoindre. Cet excellent outil de communication remplit bien sa mission. Nous vous reviendrons à nouveau dans la prochaine parution où nous pourrons solliciter votre opinion probablement par un   petit sondage sur notre développement touristique.

A la prochaine!

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

*